Fermer
Secteurs / Activités

    Les opticiens voient loin

    Les grandes franchises et coopératives d’opticiens ont poursuivi leur croissance et se montreront encore actives en 2013. Les instituts de beauté s’en sortent, la parfumerie stagne.

    L'optique suscite des appétits

    L’optique démontre une fois encore sa solidité et sa bonne résistance à la conjoncture en termes de recrutement. Les 14 enseignes du segment ont réalisé au total 271 ouvertures l’an passé. Le gros gâteau (un marché de 5,7 milliards d’euros), partagé par un nombre croissant de convives (11 400 points de vente au 30 juin 2012), continue donc de susciter l’appétit des grands opérateurs du commerce indépendant organisé. Même si, mécaniquement, le chiffre d’affaires moyen par unité a tendance à s’inscrire légèrement à la baisse ces dernières années.

    Leader du secteur, Optic 2000, tout jeune quinqua, s’est montré particulièrement actif en 2012 : mise en avant du made in France, lancement d’un site marchand, renforcement de l’offre audio via son concept Audio 2000, etc. Son enseigne phare a inauguré 36 magasins pour un parc qui frôle désormais les 1 200 unités. Bon cru également pour Lissac, qui franchit le seuil de 200 boutiques (dont 176 franchises, +28 sur un an).

    Enseignes du même secteur