Fermer
Secteurs / Activités

    Les parfumeries sélectives en hausse - Brève du 30 janvier 2007

    Avec un chiffre d’affaires à 2,75 milliards d’euros en 2006  – en hausse de 3 % –  les parfumeries sélectives ne peuvent que se féliciter. L’année dernière aura été un bon crû permettant ainsi de répondre à l’érosion des ventes en 2005 (-2,5 %). Les consommateurs ne sont peut-être pas à la fête car même s’ils ont profité des grandes opérations marketing mises en place par les acteurs, ces gains se sont visiblement réalisés au détriment de leur porte-monnaie. Selon l’enquête du cabinet NPD reprise par les Echos, les volumes vendus ont stagné (à 0,3 %) tandis que le prix moyen a lui augmenté de 2,7 %…

    Rappelons que ce marché est drainé par 2 géants succursalistes (Marionnaud et Séphora) qui réalisent à eux deux presque 50 % du chiffre d’affaires de ce secteur. Les enseignes développées en commerce associé (Nocibé, Douglas, Beauty Success et Passion Beauté) se bataillent derrière. Avec Nocibé (majoritairement succursaliste) et Douglas (franchise) qui se disputent la troisième place et Beauty Success qui tente de grapiller des parts de marché….

    130 000 €
    Apport personnel
    17 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur BEAUTY SUCCESS

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise BEAUTY SUCCESS
    Consultez l'Indicateur de la Franchise