Fermer
Secteurs / Activités

    Les ventes d'habillement toujours en souffrance

    Le prêt-à-porter reste un secteur d’activité convalescent. Après une rude année 2009 conclue par un recul de-3,4 % du marché, les premiers signaux de l’année en cours ne sont pas franchement favorables. Sur les quatre premiers mois, la consommation d’articles mode et textiles a reculé de -1,9 % en valeur et à champ commercial comparable par rapport à la même période de l’année dernière (soit -0,7 % à prix constants), indique l’Institut Français de la mode (IFM).
    En termes de segment d’activité, les données observées en ce début 2010 confirment les tendances de 2009. La meilleure résistance est le fait du prêt-à-porter enfant (-0,6 % sur les 4 premiers mois de l’année par rapport à 2009), tandis que la mode masculine (-1,6 %) et féminine (-1,8 %) souffrent davantage.
    S’agissant des circuits de distribution, les chaînes spécialisées sont quasiment au niveau de l’an passé (-0,2 %), alors que les indépendants multimarques enregistrent une baisse d’activité de -3,1 %. 

     > A lire aussi sur le même sujet l’éclairage d’Evelyne Chaballier, directrice d’études à l’IFM.

    Enseignes du même secteur