Fermer
Secteurs / Activités

    Les vêtements Marlboro Classics condamnés…

    Les vitrines des magasins Marlboro Classics bientôt condamnées à disparaître ? En tous cas cela demeure l’intention du Comité National Contre le Tabagisme (CNCT) qui a enregistré vendredi sa première vraie victoire contre la marque-enseigne.
    Explications : Les vêtements Marlboro Classics sont conçus et distribués par Valentino Fashion Group. Cette société italienne (exploitant aussi la marque Hugo Boss)  détient un contrat de licence passé avec une filiale de Philip Morris (le fabricant américain de cigarettes ) pour l’utilisation de la marque Marlboro.
    Depuis 2003, le CNTC tente de faire interdire l’enseigne pour « publicité indirecte en faveur du tabac ». Une première procédure contre les magasins parisiens s’est soldée par la relaxe de Marlboro Classics. Décision qui fait actuellement l’objet d’un appel.
    Vendredi, il s’agissait de juger la situation de la boutique de Neuilly-sur-Seine. Et là, le tribunal de Nanterre s’est montré beaucoup plus sévère. Au nom de la loi Evin, VFG est condamné à 10 000 euros de dommages et intérêts, 40 000 euros d’amende et à l’obligation d’enlever toute mention incluant le nom Marlboro.

    Pour l’avocat du CNTC, maître Caballero, « c’est une course contre la montre qui vient de s’engager ». « Car techniquement c’est une condamnation sans portée pratique immédiate. Ils vont faire appel, et il y en a encore pour 2 ans… ».
    Le CNTC ne compte pas s’arrêter là. D’ailleurs une procédure est déjà engagée contre la boutique de Nancy. « Nous souhaitons voir disparaître l’enseigne. Les vitrines peuvent clairement être considérées comme de la publicité (…) et tout cela reste en partie financé par l’industrie de la cigarette ».
    Pour l’instant, Valentino Fashion Group qui exploite une trentaine de boutiques en partenariat en France et 300 corners, ne souhaite pas s’exprimer sur le sujet.

    Enseignes du même secteur