Fermer
Secteurs / Activités

    Please, la plateforme de livraison qui se développe en concession

    Plateforme locale collaborative de vente et livraison à domicile ouverte aux restaurants et autres commerces de proximité, Please a opté pour un déploiement en concession et vise trente villes couvertes fin 2019.

    Please, plateforme de livraison à domicile en concessionCréée en 2016 à Mantes la Jolie (78), Please, une start-up française incubée au sein du groupe Engie, a développé une plateforme collaborative permettant la vente et la livraison des commerces de proximité et restaurants à domicile ou au bureau.

    L’originalité de son modèle repose sur son positionnement « 100 % local », son implantation dans des villes de tailles moyennes et son ouverture à des commerces autres que la restauration : traiteurs, épiceries, primeurs mais aussi fleurs, beauté/bien-être ou encore services.

    Créé en 2016, Please est déployé en concession dans une dizaine de villes

    Autre particularité de Please sur son marché : l’entreprise a choisi de se déployer en concession, en recrutant des chefs d’entreprise indépendants, intégrés dans le tissu économique et social local, souhaitant devenir « City Manager » de la marque dans leur ville.

    C’est-à-dire être l’interlocuteur direct des commerçants locaux référencés et le manager d’une équipe de livreurs exerçant sous le statut d’autoentrepreneur, selon le modèle dominant dans ce secteur.

    La plateforme Please apporte à ses concessionnaires son support technologique au travers de ses deux applications mobiles : une pour le commerçant (qui lui permet de gérer son offre et ses commandes) et une pour le client final (qui lui permet de commander, payer et obtenir la livraison).

    Please, application de livraison à domicile en concessionPlease compte couvrir une vingtaine de villes en plus d’ici fin 2019

    Le concept Please est actuellement déployé dans une dizaine de villes françaises et leur région : Mantes la Jolie, Epinal, Evreux, Houilles, Le Havre, Le-Perreux-sur-Marne, Pau, Saumur, Vernon ou encore, depuis janvier dernier, Marne-la-Vallée.

    Please revendiquait en début d’année « plus de 30 000 utilisateurs », « plus de 500 commerçants » et « près de 10 000 commandes par mois ». Après avoir réalisé une première levée de fond en 2018, le réseau compte couvrir une vingtaine de villes supplémentaires en concession d’ici fin 2019.

    L’activité d’un concessionnaire, développée sur le modèle d’une start-up, ne nécessite pas de local commercial et ne demande qu’un investissement initial limité, compris entre 10 et 20 000 €. Selon la tête de réseau, après un an d’activité, le chiffre d’affaires peut atteindre « plus de 80 000 € », ce qui correspond à « plus de 1 500 commandes par mois ».

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur PLEASE

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise PLEASE
    Trouvez votrelocal