Fermer
Secteurs / Activités

    MarcoSerussi placée sous procédure de sauvegarde - Brève du 4 février 2009

    MarcoSerussi, la chaîne spécialisée dans la distribution de chemises pour homme, annonce faire l’objet d’une procédure de sauvegarde notifiée le 3 février dernier par le Tribunal de Commerce de Bobigny. “La société avait sollicité cette mesure pour bénéficier du temps nécessaire à la mise en œuvre des mesures que ses dirigeants estiment propres à remédier aux difficultés auxquelles elle est confrontée”, confie la direction.
    Le 9 octobre dernier, c’est la chaîne de lingerie Body One – créée et développée par Marc Seroussi, fondateur et dirigeant de MarcoSerussi – qui avait été placée à sa demande sous une procédure de sauvegarde énoncée par le même Tribunal de commerce de Bobigny. “Le déclenchement de la crise financière et, en ce qui concerne la société, les difficultés rencontrées par la société sœur Body One pour laquelle une procédure de sauvegarde a été ouverte en octobre 2008, ont limité l’accès aux financements initialement escomptés pour les acquisitions de magasins réalisées dans le courant de l’exercice”, précise la société MarcoSerussi.
    Créée par Marc Seroussi en 2001, MarcoSerussi revendiquait, fin 2007, un parc de 48 magasins dont 34 en franchise. Par ailleurs, la direction évoque la possibilité “d’ouvrir le capital à un partenaire, financier ou industriel, qui serait intéressé à prendre le relais pour poursuivre le développement de MarcoSerussi.” Une stratégie déjà adoptée par l’enseigne Body One, pour laquelle un plan de relance pourrait être validé au printemps par le Tribunal de commerce de Bobigny suite à la conclusion d’un accord entre le réseau de lingerie et Ariel Amsellem, un industriel de la filière textile.