Fermer
Secteurs / Activités

    Mario Dessuti franchise son vestiaire

    Brève
    4 avril 2013

    La marque-enseigne de costumes masculins haut de gamme à prix unique a opté depuis l'an dernier pour un développement mixte et souhaite atteindre 30 magasins à terme en France.

    Positionnée business wear, Mario Dessuti se spécialise dans le commerce de prêt-à-porter haut de gamme pour homme (chemises, cravates, accessoires) avec un produit phare, le costume, et une particularité : toutes les collections sont vendues au même prix. Un concept marketing qui n’est pas sans rappeler le modèle adopté par le chausseur masculin Loding (60 boutiques sous enseigne, presque toutes en franchise). Et pour cause : les deux chaînes sont sœurs et développées dans le giron du même groupe. Avec Mario Dessuti dans le rôle de l’aînée puisque la marque a été fondée en 1988 quand Loding a vu le jour dix ans plus tard.
    Purement succursaliste depuis son lancement, Mario Dessuti a décidé d’introduire la franchise dans son programme d’expansion. “L’an passé, nous avons commencé par transformer quelques succursales en franchises, plusieurs salariés et collaborateurs de la société ayant racheté les affaires en question, explique Vincent Di Nino, directeur du développement. Aujourd’hui, la deuxième étape est de faire partager notre savoir-faire à de nouveaux partenaires.” En ce sens, la tête de réseau est venue présenter son concept le mois dernier à Franchise Expo Paris.
    Le parc de magasins totalise aujourd’hui 9 adresses (dont 7 franchises) dans Paris intra-muros et en province, à Bordeaux et Toulouse. Mario Dessuti vise à terme 30 unités afin de couvrir la région parisienne et toutes les grandes villes de province, en ciblant davantage le centre-ville que les centres commerciaux. Le magasin type, d’une surface de vente comprise entre 80 et 120m², doit être en mesure de générer près d’un million de chiffre d’affaires. Le panier moyen en boutique est de l’ordre de 250 euros.
    S’agissant des conditions d’accès au réseau, le candidat – idéalement “doté d’un savoir-faire de commerçant et d’habilleur avec un vrai feeling mode” – doit tabler sur une enveloppe d’investissement d’environ 180 000 euros. Laquelle comprend le droit d’entrée, les travaux et l’agencement du point de vente ainsi que le stock de départ.
    La synergie de groupe entre deux métiers complémentaires (le prêt-à-porter et la chaussure) qui s’opère chez Mario Dessuti et Loding n’est pas sans rappeler la stratégie mise en place chez le concurrent franchiseur Finsbury (chaussures haut de gamme pour homme) qui vient de lancer l’enseigne Edgar, spécialisée dans la chemise monomarque haut de gamme.

    120 000 €
    Apport personnel
    20 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur MARIO DESSUTI

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise MARIO DESSUTI
    Trouvez votrelocal