Fermer
Secteurs / Activités

    Mathieu Hamelle, directeur général Patrice Bréal - Interview du 3 janvier 2013

    Outre le déploiement du nouveau concept et la distribution multicanale, Patrice Bréal poursuit le renforcement de son maillage territorial en direct et en commission-affiliation.

    Reprise en 2003 par le groupe Beaumanoir (Cache Cache, Bonobo, Morgan…), la marque-enseigne de mode féminine Patrice Bréal a fêté l’an passé son quarantième anniversaire et s’appuie dorénavant sur un nouveau concept magasin. Quelles en sont les spécificités ?
    Inauguré à Saint-Brieuc et incarné par le magasin situé dans le centre commercial de Dijon Toison d’Or, le nouveau concept propose un univers moderne avec une véritable mise en scène de l’offre produit, tout en créant une atmosphère propice à la proximité client. Patrice Bréal entend ainsi capitaliser sur son expérience pour proposer une mode populaire et accessible au style original dédiée à son cœur de cible : la femme de 40 ans et plus.
    Pour accompagner ses clientes désirant changer de style selon leurs envies tout en affirmant leur personnalité, la marque a renforcé ses collections avec des pièces distinctives et tendance. Pour servir cette création, la chaîne s’est récemment dotée d’un bureau de style intégré de cinq personnes.
    Le nouveau concept a déjà été adopté par 80 points de vente. Les premiers retours sont très satisfaisants. Nous allons le décliner progressivement sur l’ensemble du parc d’ici trois ans.

    Quel est l’état de développement du parc sous enseigne ? Comment s’est comporté le réseau l’an passé face à une conjoncture difficile pour les distributeurs de prêt-à-porter ? 
    Avec 340 points de vente en France – la moitié exploitée en direct, l’autre par des partenaires en commission-affiliation – Patrice Bréal poursuit en 2013 son ambition de renforcement de son maillage territorial à travers deux types de localisations : les agglomérations de taille importante et les centres commerciaux régionaux d’une part, notamment dans les agglomérations lilloise, lyonnaise ou bordelaise ; d’autre part les villes moyennes telles Amiens, Tarbes, Auxerre, Troyes…
    Patrice Bréal s’installe aujourd’hui sur des formats minimums de 120 m² en centre-ville et de 150 à 250 m² en périphérie. Quelques transferts de magasins aux surfaces trop modestes sont programmés dans les trois ans.
    Le réseau a plutôt opposé une bonne résistance à la crise avec un chiffre d’affaires en progression (+2 % à périmètre constant depuis le 1er mars 2012). Le repli de la fréquentation est compensé par un taux de transformation en hausse.

    Comme de plus en plus d’enseignes, Patrice Bréal met progressivement en place une stratégie de distribution multicanale. Quelles en sont les modalités ?
    La marque-enseigne teste depuis début décembre sur 10 points de vente la présence de tablettes numériques permettant aux clientes de commander des produits manquants, en référence et/ou en taille, et de se faire livrer chez elles ou en magasin.
    Par ailleurs, afin de renforcer la notoriété de la marque et séduire de nouvelles clientes, Patrice Bréal est dorénavant distribuée sur les marketplace d’Amazon et de La Redoute, en plus du site e-commerce de la marque.
    Patrice Bréal s’inscrit également dans la logique multistore mise en place par le groupe Beaumanoir, à savoir des magasins multimarques qui regroupent plusieurs griffes. Le réseau compte 50 sites de la sorte, majoritairement basés en périphérie et combinant des produits Patrice Bréal, Bonobo et Cache Cache.

    50 000 €
    Apport personnel
    6 500 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur BREAL

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise BREAL
    Consultez l'Indicateur de la Franchise