Fermer
Secteurs / Activités

    Patricia Guyot, directrice retail France Yves Rocher - Interview du 18 décembre 2014

    Yves Rocher est présent dans toutes les zones de flux et finalise son maillage des grandes villes et des petites et moyennes agglomérations.

    Quel est le rythme de développement d’Yves Rocher en France ces dernières années et comment se répartit le parc de magasins entre succursales, location-gérance et franchise ?
    Yves Rocher totalise 649 points de vente : 35 exploités en direct, 195 en franchise et 419 en location-gérance. Ces dernières années, le parc grandit à raison de 25 à 30 nouveaux magasins annuels.
    En 2013, nous avons procédé à 35 créations. Cette année, Yves Rocher a concrétisé 27 projets en consolidant son maillage dans les grandes villes (Marseille, Lyon…) et en ouvrant dans de petites ou moyennes villes comme Fougères ou Colmar.
    En parallèle, des points de vente peuvent être relocalisés sur leur zone pour s’adapter à l’évolution des flux commerciaux. Huit à dix transferts sont ainsi envisagés en 2015.
    La chaîne est aujourd’hui équitablement répartie entre centre-ville (350 implantations) et centre commercial (300 adresses). Yves Rocher est présent dans toutes les zones de flux, y compris les gares parisiennes et les stations RER. Nous restons en veille s’agissant de chaque opportunité à saisir dans les gares de province.

    Qu’en est-il de votre stratégie d’implantation en franchise et en location-gérance ? Quel est désormais le potentiel d’expansion de l’enseigne sur le marché français ?
    Yves Rocher
    a le savoir-faire et le business model pour travailler toutes les tailles de ville. Nous finalisons le maillage de Paris et des grandes villes tout en implantant la marque dans les petites et moyennes agglomérations. Après avoir beaucoup ouvert dans le sud-est et le sud-ouest, nous continuons à ouvrir dans toute la France, selon les opportunités.
    En centre-ville ou en galerie commerciale, nous visons systématiquement le secteur le plus dynamique de la zone. La boutique type requiert 50 m² de surface de vente avec, en plus, deux à trois cabines de soins. Le concept est toutefois modulable : dans les petites villes, il est possible d’ouvrir des magasins de 30 ou 35 m² avec des assortiments produits adaptés.
    Yves Rocher a de quoi inaugurer encore 200 à 300 magasins à terme. La dynamique est bonne : le réseau devrait enregistrer une croissance globale d’activité de plus de 6 % en 2014, de 2,5 % à périmètre constant. Yves Rocher est une enseigne de proximité dont l’offre produits répond aux besoins de toutes les consommatrices, y compris en période de crise.

    Quels sont les critères d’éligibilité – profil personnel et financier – pour devenir franchisé ? Quels outils d’accompagnement et d’assistance sont mis à disposition des entrepreneurs ?
    La richesse de la marque tient dans la diversité des magasins et des profils d’entrepreneurs au sein du réseau, qu’ils s’agissent de femmes, d’hommes (quelques-uns), de mono exploitants ou de multi exploitants puisque plus de 80 de nos partenaires ont deux voire trois magasins.
    Le profil varie en fonction de la typologie du point de vente : superficie, nombre de personnes à manager… Globalement, nos exigences portent sur trois critères : l’attachement à la marque, l’expérience du commerce de proximité et la capacité de gestion. Dans le cas de petites structures, il est préférable de posséder un diplôme d’esthétique. Sur des projets plus importants, nous recherchons plutôt des managers et des gestionnaires, voire des profils d’investisseurs.
    Le droit d’entrée varie entre 3 000 et 7 500 euros. Pour un magasin de 50 m², le candidat doit disposer d’un apport personnel de 30 à 40 000 € pour un investissement initial total compris entre 120 000 et 300 000 € selon le projet.
    Pendant le contrat, d’une durée de sept ans, Yves Rocher met à disposition de ses partenaires son savoir-faire, ses outils commerciaux (merchandising, fichiers clients) et un accompagnement via ses équipes opérationnelles tout au long du partenariat : formation initiale et continue, animation en magasin…

    20 000 €
    Apport personnel
    7 500 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur YVES ROCHER

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise YVES ROCHER
    Consultez l'Indicateur de la Franchise