Fermer
Secteurs / Activités

    Point S toujours aussi ambitieux - Brève du 27 janvier 2017

    Brève
    27 janvier 2017

    Le groupement Point S s’apprête à franchir la barre, jamais atteinte encore dans l’entretien auto, des 500 points de vente en France. Tout en poursuivant son expansion à l’international.

    Record en vue. A la tête de 489 points de vente dans l’Hexagone à date, dont 65 inaugurés en 2016, Point S devrait sans difficulté passer la barre des 500 unités cette année. Une grande première dans un secteur de l’entretien-réparation rapide où même si certains l’ont frôlée (comme Speedy, 487 centres au compteur en 2016), aucun réseau n’a encore atteint cette taille. L’objectif de Point S est même encore plus ambitieux, puisque l’enseigne vise 520 adresses à fin 2017.

    Un développement que le fast-fitter appuiera sur ses 4 concepts. Le traditionnel Point S entretien rapide (37 ouvertures en 2016) d’abord, Point S centre auto (9 ouvertures en 2016 et un parc désormais composé d’une quarantaine d’unités) et Point S city (dont les 11 premières unités ont vu le jour l’année dernière) ensuite, Point S industriel (8 inaugurations  en 2016), enfin. Et que la centrale entend soutenir en musclant encore ses effectifs : après Lionel Haberlé, ex-Speedy puis Roady arrivé à la direction des Opérations en juin, un animateur et deux formateurs vont prochainement rejoindre les rangs de Point S France.

    Cap sur l’Asie en master franchise

    La poursuite de son expansion à l’international sera l’autre priorité de l’enseigne en 2017. En Amérique du Nord, où déjà 340 points de vente ont adopté ses couleurs, sur un total de 600 à harmoniser. “Nous y visons les 1 000 centres en 2020 et la 3ème place des réseaux indépendants du secteur“, annonce Christophe Rollet, directeur général. Mais aussi en Malaisie, où elle a signé un contrat de master franchise prévoyant 30 créations sous trois ans. Ainsi qu’en Inde où, grâce à cette fois trois contrats de master distincts, elle vise 100 centres au même horizon, et rien de moins que la première place du marché à moyen terme.

    Arrivé au Maroc début 2016, aujourd’hui à la tête de 5 points de vente dans le Royaume, Point S vient en outre de signer un contrat de franchise avec le géant pétrolier local Petrom. Dès le 31 janvier, un premier centre d’entretien auto ouvrira dans l’une des 220 stations-services du réseau, suivi d’une dizaine d’autres sur l’année et d’une soixantaine d’ici 2020. “Dans chaque pays où nous allons, nous visons au minimum 5 % de parts de marché”, rappelle Christophe Rollet.

    Nouveaux services aux consommateurs et aux adhérents

    Afin d’accompagner cette internationalisation, mais aussi pour fédérer ses désormais nombreuses filiales (Allianco, la centrale d’achats montée avec Mobivia, Viasso, celle mise sur pieds avec Siligom…) Point S devient Point S Group. Un groupe qui va cette année continuer d’étoffer son offre, de produits sous MDD (400 références à ce jour, dont quelques-unes –balais d’essuie-glace et batteries notamment – marchent très fort), de services aux consommateurs (démarches carte grise proposées depuis le 1er janvier) et de services aux adhérents (informatique, réseaux sociaux, communication sur le point de vente…). Des franchisés qui en 2016 ont réalisé une moyenne de 850 000 euros de chiffre d’affaires (de 120 000 € pour les plus petits à 5 ou 6 M€ pour les plus gros).

    60 000 €
    Apport personnel
    8 750 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur POINT S

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise POINT S
    Consultez l'Indicateur de la Franchise