Fermer
Secteurs / Activités

      Rénovation : la fenêtre reste ouverte

      Actu secteurs
      20 septembre 2016

      Portées par un marché de la rénovation de l’habitat dynamique, les enseignes spécialisées en conseil, vente et pose de fenêtres continuent à se développer et à recruter de nouveaux partenaires, en franchise ou en concession.

      Une reprise des activités liées à la rénovation

      Si les ventes de fenêtres pour le marché de la construction neuve ont de nouveau marqué le pas ces derniers mois, la reprise des activités liées à la rénovation du parc existant, elle, se fait de plus en plus ressentir. Un rebond auquel n’est pas étranger le CITE. “Simple et applicable à tous les remplacements de fenêtres, portes et volets réalisés par des professionnels du bâtiment qualifiés RGE, ce crédit d’impôt de 30 %, ajouté à la TVA rénovation énergétique à 5,5 %, a créé un contexte favorable au déclenchement de nombreux travaux par les particuliers”, notent plusieurs organisations professionnelles. Une excellente nouvelle pour les franchises du secteur, dont c’est là la spécialité. Elles ont, de fait continué à se développer en 2016. Et annoncent toutes de nouveaux projets pour 2017.

      Des formats adaptés

      Emanation du groupe alsacien Atrya (21 usines et 1 800 salariés en Europe, 3 500 fenêtres, portes et volets fabriqués chaque jour, 400 millions d’euros de chiffre d’affaires) et leader du créneau en France, Tryba a ainsi passé à l’occasion de son 35ème anniversaire la barre des 300 espaces conseil, détenus par 180 concessionnaires.

      Restant ambitieuse, l’enseigne a lancé cet été un nouveau site dédié au recrutement de partenaires. Celui-ci propose des vidéos de concessionnaires installés racontant leur parcours. Il permet aussi aux candidats de repérer en un clin d’œil les secteurs disponibles susceptibles. Et enfin de découvrir le concept des Carrés Tryba, modèle de franchise participative donnant la possibilité de rejoindre le réseau avec un apport initial de seulement 10 000 euros (contre 30 000 € pour une franchise classique).

      Il s’agit, en investissant à leurs côtés, de permettre à des candidats compétents mais ne disposant pas des fonds nécessaires de lancer leur activité. La poste nous paraît très prometteuse”, explique Michel Dol, directeur général de l’enseigne. Inauguré par Tryba en 2012, le modèle aurait séduit plus d’une quinzaine d’entrepreneurs à ce jour. A travers lui, et l’ouverture de concessions traditionnelles, la chaîne estime nombreuses les zones non couvertes qu’il lui reste encore à conquérir.

      A noter que dans le sillon de Tryba, Isofrance Fenêtres & Energies, autre filiale d’Atrya dédiée aux particuliers, continue elle aussi à se développer. Certes dans des dimensions plus modestes – le réseau compte aujourd’hui 32 unités – mais avec un objectif tout de même d’une dizaine de créations annuelles.

      Une offre et des discours optimisés

      Autre groupe familial de rayonnement international, cette fois originaire de l’Ain, “fleuron de la Plastic Valley” d’Oyonnax, Grosfillex déploie lui aussi un réseau de plus en plus dense dédié aux particuliers, sous la bannière Grosfillex Fenêtres. Il est à ce jour composé de 150 concessions indépendantes. Des showrooms proposant fenêtres, portes, portails, volets roulants, mais aussi revêtements décoratifs pour murs et plafonds  ou encore protections solaires…

      En PVC, la spécialité de l’entreprise, mais aussi depuis 2012 en aluminium. L’actualité du réseau a été marquée cette année par le lancement d’une nouvelle méthode de vente, baptisée Impact. Fruit de 3 ans de travail, “synthèse des meilleures pratiques du secteur”, associée à la pédagogie maison de respect des valeurs humaines, celle-ci a pour objectif d’augmenter les performances des nouveaux venus et d’accélérer celles des concessionnaires installés. Des partenaires qui, selon la tête de réseau, ont réalisé en 2015 un chiffre d’affaires moyen de 1,3 million d’euros.

      Des opportunités partout en France

      Fondé en 1936 à Chartres, le groupe Lorillard figure lui aussi parmi les leaders français de la menuiserie industrielle sur-mesure. Entièrement dédié à la rénovation, à la fabrication et à la pose de fenêtres dans l’habitat ancien, et tourné vers les particuliers, son département Lorenove a été créé il y a 30 ans. L’enseigne déploie à ce jour 75 points de vente sur le territoire, dont 60 appartiennent à des concessionnaires. Et continue à rechercher de nouveaux partenaires pour étendre sa couverture.

      C’est encore le cas du réseau du Groupe Maugin Terres de Fenêtres (110 unités adhérentes à date) et de celui de la filiale de FPPE Industries Art et Fenêtres (200 concessions), à la différence toutefois que cette dernière ne recrute que des professionnels du secteur. Et l’on pourrait aussi citer la jeune enseigne vendéenne Homkia qui espère atteindre à la fin de cette année les 20 showrooms ouverts. C’est dire si les opportunités ne manquent pas, pour tous ceux que le métier pourrait séduire.

      Enseignes du même secteur