Fermer
Secteurs / Activités

      Les supérettes de montagne Sherpa demandent plus d’aides de l’Etat - Brève du 8 décembre 2020

      Brève
      8 décembre 2020

      La saison hivernale représente 85 % du chiffre d’affaires annuel des magasins Sherpa, exclusivement implantés dans des stations de ski : le réseau coopératif demande des aides pour compenser le manque à gagner lié à la fermeture au public des remontées mécaniques.

      Magasin d'alimentation de montagne à l'enseigne SherpaSpécialisé depuis plus de 30 ans dans la distribution alimentaire en stations de ski, le réseau coopératif Sherpa regroupe 117 magasins adhérents, exclusivement implantés dans des stations de ski du Jura, des Alpes et des Pyrénées.

      Exploitées par des chefs d’entreprise indépendants, ces supérettes de montagne réalisent 85 % de leur chiffre d’affaires annuel pendant la saison hivernale et même 20 % pendant la seule période de Noël.

      Or, lors de ses annonces du 26 novembre dernier, le Premier ministre « a douché tout espoir pour ces commerçants de retrouver une activité viable pendant la saison d’hiver, dont les magasins de l’enseigne Sherpa qui dépendent quasi-entièrement des courses faites par les vacanciers. Avec la décision de l’Etat de fermer au public les remontées mécaniques et équipements collectifs, les touristes ne seront pas au rendez-vous », souligne dans un communiqué la Fédération Saveurs Commerce, qui représente les spécialistes du commerce alimentaire de proximité. Dont certaines entreprises adhérentes sont situées en montagne, comme ceux de l’enseigne Sherpa.

      Le réseau coopératif Sherpa regroupe 117 magasins implantés dans des stations de ski

      « Non répertoriés dans les listes des secteurs bénéficiant des aides de l’Etat, ces commerces sont très fortement impactés par les conséquences économiques, financières et sociales liées aux mesures prises contre la covid-19, explique la Fédération Saveurs Commerce dans son communiqué. Ils ont déjà subi de lourdes pertes avec la fermeture prématurée des pistes en mars. Les magasins qui devaient ouvrir à la mi-novembre, date à laquelle les premières stations ouvrent, n’ont pas pu le faire en raison du 2ème confinement. La perspective de l’absence des touristes dans les stations cet hiver met les commerçants au bord du gouffre. La période des fêtes représente 20 à 25 % de leur chiffre d’affaires. »

      Les adhérents Sherpa « ont préparé un protocole strict afin de préserver la santé des touristes et de leur personnel, souligne Olivier Carrié, président de la coopérative. Sur la recommandation de la Ministre du travail, le 15 novembre, ils ont aussi prévu d’embaucher des saisonniers en renfort. Mais ces efforts ne seront pas récompensés car les stations suisses et autrichiennes seront ouvertes sans restrictions, tandis que, dans nos stations françaises, les vacanciers ne pourront profiter que de l’air pur des montagnes… ».

      La saison hivernale représente 85 % du chiffre d’affaires annuel des magasins Sherpa

      « Les commerces alimentaires de montagne se trouvent dans une situation d’extrême urgence économique », prévient Saveurs Commerce. En effet, malgré les aides liées au chômage partiel, les coûts fixes des commerces alimentaires continuent de courir : « les loyers commerciaux, en particulier, sont particulièrement élevés dans les stations de ski, du fait de la pression immobilière croissante », pointe notamment la Fédération.

      « Pour éviter la casse financière et sociale », Saveurs Commerce demande donc à Bruno Le Maire « d’aligner les aides de soutien en faveur des commerces alimentaires situés dans les stations de ski sur celles du secteur du tourisme ». Ce qui se traduirait par « une indemnisation de 20 % du chiffre d’affaires de 2019 si la perte est supérieure à 70 % sur la période considérée et de 15 % si la perte est comprise entre 50 et 70 % ».

      50 000 €
      Apport personnel
      1 500 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur SHERPA ALIMENTATION

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise SHERPA ALIMENTATION
      Consultez l'Indicateur de la Franchise