Fermer
Secteurs / Activités

    Devenir franchisé dans les services aux particuliers : avez-vous le profil ?

    Livraison de repas à domicile, courtage en crédit, laveries-pressings, réparation de smartphone, livraison et transport, agence matrimoniale : les opportunités pour se lancer en franchise dans les services aux particuliers sont nombreuses. Découvrez les critères de sélection des enseignes qui recrutent : profil, investissement et apport.

    Pour se lancer en franchise, les montants d’investissement initial à prévoir sont très variables d’un secteur à l’autre : de 20 000 euros dans les services à plus de 480 000 euros (hors local) dans les solderies.

    L’investissement initial à prévoir pour devenir franchisé dans les services aux particuliers est très variable, mais se situe plutôt dans la fourchette basse des montants nécessaires tous secteurs confondus. Les métiers de la laverie et du pressing supposent tout de même l’acquisition ou la location de matériel et requièrent un local, là où les concepts d’agence matrimoniale ne demandent qu’un minimum de frais au démarrage.

    Quant aux montants de l’apport personnel, indispensable pour pouvoir solliciter un emprunt, ils ont évidemment proportionnels à l’enveloppe globale, autour de 30 % du total en moyenne. Souvent plus puisque, dans les activités de services, les coûts à prévoir portent sur des actifs incorporels, un poste que les établissements bancaires financent moins volontiers.

    Portage de repas à domicile : 40 000 € d’apport personnel

    Franchise portage repas Menus ServicesPour développer en franchise son réseau de portage de repas à domicile, Les Menus Services recherche des candidats possédant des qualités telles que « l’énergie », « le sens du partage » ou encore « le goût des relations humaines ».

    Le futur franchisé Les Menus Services « cumule le profil d’un entrepreneur et l’envie de mettre l’humain au cœur de son projet », indique également la tête de réseau.

    L’investissement initial à prévoir pour de devenir franchisé Les Menus Services est d’environ 100 000 €, dont 40 000 € d’apport personnel. L’enseigne demande un droit d’entrée de 20 000 €, auquel s’ajoutent 8 000 € pour la formation initiale de 4 semaines.

    Courtage en crédits immobiliers : entre 10 et 40 000 € de fonds propres

    Franchise de courtiers en créditsRejoindre un réseau de courtage en crédits représente un investissement compris entre 30 et 120 000 €, dont 10 à 40 000 € d’apport. Pour bénéficier du statut d’intermédiaire en opérations de banque et services de paiement, la réglementation impose un seuil minimal de formation ; soit par l’obtention d’un diplôme, soit par la justification d’une expérience professionnelle assortie d’une formation.

    « L’esprit d’entreprendre, de manager, de développer » son activité et « la fibre commerciale » sont quelques-uns des traits de caractères particulièrement appréciés par le réseau Crédit Courtier de France. Avec « la réactivité, la fiabilité, l’intégrité et la convivialité ». L’enseigne recherche des candidats aimant le contact avec les clients particuliers, et aimant négocier avec les partenaires bancaires-assureurs et professionnels de l’immobilier.

    L’investissement total à prévoir pour rejoindre le réseau s’élève à 85 000 €, dont 20 000 € d’apport personnel. Les droits d’entrée représentent au moins 25 000 € TTC et la formation de 10 jours coûte 10 000 € TTC.

    Laverie, pressing : à partir de 15 000 € d’apport

    « La laverie s’adresse à tous les publics et ne réclame aucune qualification ou aptitude particulière », annonce la chaîne Wash’n Dry, qui recrute en conséquence des profils très variés. L’apport personnel à prévoir pour rejoindre l’enseigne ne représente que 15 000 € (selon le lieu d’implantation), sachant qu’elle ne demande pas de droit d’entrée. L’investissement global peut être compris entre 50 et 100 000 € selon la surface du local, le nombre de machines etc.

    franchise-aquablue-pressing

    Egalement ouverte à des profils variés, l’enseigne de pressings écologiques Aquablue accueille aussi bien des investisseurs « recherchant une bonne rentabilité », que des commerçants, des artisans ou encore des cadres à la recherche d’une nouvelle activité. Comme Wash’n Dry, la chaîne ne demande pas de droit d’entrée et fait état d’un apport personnel à partir de 15 000 €. L’investissement peut être compris entre 40 et 80 000 €.

    Réparation de smartphones : 100 000 € d’enveloppe globale en moyenne

    Franchise de réparation de smartphone ne nécessite qu’un investissement relativement modéré, avec un apport personnel de l’ordre de 35 000 € pour une enveloppe globale de 100 000 € en moyenne (hors local). Dans ce métier de service, où l’accueil et le conseil sont primordiaux, un véritable esprit commerçant est indispensable. Et, bien entendu, être un passionné d’informatique et de nouvelles technologies est un atout important.

    Pour devenir franchisé Fix Phonia, l’investissement total à prévoir est compris entre 37 500 et 54 000 €, dont 10 à 15 000 € d’apport personnel. Le droit d’entrée de 10 000 € comprend le coût de la formation initiale. L’enseigne recherche en priorité des candidats au profil gestionnaire, passionnés par les produits, organisés, indépendants et ayant un excellent contact avec les clients.

    Livraison et transport : environ 80 000 € d’investissement initial

    Franchise de livraison et transportUn véritable tempérament commercial et un excellent relationnel sont les principales qualités recherchées par le réseau Mail Boxes Etc. pour recruter ses futurs franchisés. Qui doivent aussi se montrer dynamiques, et faire preuve d’une « forte volonté d’implication opérationnelle ».

    Chaque centre proposant à sa clientèle de TPE et PME près d’une trentaine de services (emballage et expédition, graphisme et impression…), l’enseigne dispense à ses partenaires, avant l’ouverture, un parcours de formation de 7 semaines minimum. L’apport personnel à prévoir est d’environ 40 000 €, pour un investissement total de 80 000 €.

    Agences matrimoniales : un budget global limité à 30 000 €

    Franchise d'agence matrimonialeLe métier du matrimonial ne nécessite pas de matériel, ni de pas de porte, ni d’immobilisation très lourde. En effet, l’activité ne requiert pas de local commercial, mais s’exerce généralement dans un bureau en étage, plus accessible financièrement. Pour compenser l’absence de vitrine sur rue, les agences se font désormais connaître via internet.

    Ainsi, pour rejoindre Unicis, il faut verser un droit d’entrée de 20 000 € et prévoir 30 000 € d’investissement initial, incluant un besoin en fonds de roulement lié à l’effort publicitaire : il dépend donc de la taille de la population locale. L’apport personnel minimum à prévoir est de l’ordre de 13 000 €.

    L’enseigne recherche des candidats ayant le sens des relations humaines et du contact, avec des qualités d’écoute et d’empathie, mais aussi des aptitudes commerciales et de gestion.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur LES MENUS SERVICES

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Je suis intéressé par la franchise LES MENUS SERVICES
    Trouvez votrelocal