Fermer
Secteurs / Activités

      Sophie Plichon, directrice du réseau Women Dept - Interview du 24 septembre 2013

      Interview
      24 septembre 2013

      Women Dept dispose aujourd’hui de tous les outils -merchandising, opérations commerciales, animation en magasin- pour accompagner ses affiliés.

      Développé par le groupe clermontois Et Compagnie, le concept de mode multimarques Women Dept a ouvert son recrutement en commission-affiliation l’an passé. Quel premier bilan en tirez-vous ?
      Nous avons ouvert une dizaine de magasins depuis la première participation de l’enseigne au salon de la Franchise, en mars 2012. Un an plus tard, le réseau regroupe 23 boutiques dont 10 affiliés implantés dans des villes telles Montargis, Besançon, Thonon-les-Bains ou Agen. Women Dept compte par ailleurs 8 shop in shop à Montélimar, Dax, Pau…
      Après avoir bien rodé le concept en succursale, notre développement se fait désormais uniquement en commission-affiliation. Le concept se duplique en n°1 de centre-ville de moyennes agglomérations sur des surfaces de vente comprises entre 50 et 110m² aptes à générer 300 à 350 000 euros de chiffre d’affaires pour une boutique type de 80m².
      Nous n’avons pas encore notre place en centre commercial : notre notoriété est encore modeste et les tickets d’entrée souvent prohibitifs pour des partenaires.

      Quel est le profil de vos affiliés ? Quels sont vos objectifs d’expansion ?
      La société est une PME à taille humaine qui nous offre de la souplesse et de la réactivité. J’ai personnellement travaillé dans de grands groupes du secteur : Beaumanoir, Mulliez, Inditex, Zannier. Nous essayons de nous inspirer des recettes gagnantes éprouvées par les grands franchiseurs de mode tout en évitant certains écueils liés aux grosses structures.
      Women Dept s’adresse à des commerçants impliqués sur leur point de vente, pas à des investisseurs. Le réseau dispose aujourd’hui des outils -merchandising, opérations commerciales, animation en magasin- pour accompagner ses partenaires. Women Dept va d’ailleurs inaugurer plusieurs points de vente d’ici le premier trimestre 2014.
      Originaire de Clermont, l’enseigne est déjà bien établie dans la région tout comme dans une partie de la région Rhône-Alpes -mais pas encore à Lyon- et dans le sud-ouest. La chaîne sera bientôt présente à Nantes, en espérant couvrir prochainement la façade atlantique dans des villes comme La Rochelle, Royan…

      Qu’en est-il de la stratégie de marque, du positionnement et du cœur de cible ?
      Nous ne sommes pas mass market. Women Dept développe une offre textile moyen/haut de gamme avec ses trois marques couvrant une palette assez large : Et Compagnie (lancée en 2004) et R867 (2006) habillent la femme de 30 à 50 ans quand So Soon, née en 2011, touche une cible plus jeune (25/35 ans). Le panier moyen en magasin est de 120 euros.
      Aujourd’hui, le réseau de boutiques génère 35 % du chiffre d’affaires de l’entreprise, contre 65 % pour les quelques 300 détaillants multimarques français distribuant nos produits. A l’international, le réseau dispose de deux magasins en Suisse, à Lausanne et à Bâle.

      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur WOMEN DEPT

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise WOMEN DEPT
      Consultez l'Indicateur de la Franchise