Fermer
Secteurs / Activités

    Vivarte veut céder 100 magasins La Halle aux chaussures

    Le propriétaire de La Halle aux chaussures, qui mène une vaste opération de dégraissage de ses enseignes, s’apprête également à vendre son réseau espagnol Merkal, en forte croissance.

    Vivarte poursuit sa cure d’amaigrissement. Après avoir mis en vente, en juin dernier, les enseignes Kookaï, Chevignon et Pataugas, le géant de la distribution de l’habillement et de la chaussure (une quinzaine d’enseignes) a annoncé, mercredi 21 septembre à l’issue de son comité de groupe, son intention de fusionner les réseaux La Halle aux chaussures et La Halle aux vêtements. Conséquence : le périmètre de magasins devrait être allégé d'une centaine de boutiques sous enseigne La Halle aux chaussures.

    “La mise en vente va être rapide pour ces magasins“, a déploré, hier, le syndicat CFTC dans un communiqué. Avant d’ajouter : “Stéphane Maquaire (le pdg du groupe depuis avril dernier) se donne deux mois pour trouver des acquéreurs. Passé ce délai, si des magasins ne trouvaient pas acquéreur, ceux-ci fermeraient leurs portes.” Plus optimistes, la CFDT (cité par le quotidien Le Monde) estime que “toutes les possibilités sont ouvertes pour l’avenir de cette centaine de magasins : cessions, franchises ou transformations en point de vente mixtes avec La Halle aux vêtements.

    Placé sous mandat ad hoc, en août 2016, via l’agrément du tribunal de commerce de Paris, Vivarte (enseignes André, Minelli, Caroll, Naf Naf, Défi Mode, etc.) est en pleine phase de négociation de sa dette avec ses actionnaires. Une dette qui, selon plus sources concordantes mais non confirmée par le Groupe, atteindrait 1,5 milliard d’euros.
     

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur NAF NAF

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise NAF NAF
    Consultez l'Indicateur de la Franchise