Fermer
Secteurs / Activités

      Un an après, les fleuristes du groupe Flora Nova ont le sourire - Com. de presse du 23 août 2021

      Com. de presse
      23 août 2021

      PREMIER SEMESTRE 2021, DE BON AUGURE

      Alors que la vie commerçante reprend son cours, que les centres-villes retrouvent leurs couleurs, les franchisés du groupe Flora Nova affichent un bilan positif au sortir d’une crise sans précédent. Les 100 boutiques Oya Fleurs & Le Jardin des Fleurs ont pu bénéficier de l’appui du groupe et de la puissance commerciale du site internet. Le résultat : des chiffres en hausse tant en volume qu’en chiffre d’affaires. Sur la période d’octobre 2020 à juin 2021, le Jardin des Fleurs a vu son chiffre d’affaires augmenter de 26,5% et Oya Fleurs de 32% par  rapport à la même période un an plus tôt.

      PREMIER SEMESTRE 2021, DE BON AUGURE

      Les fêtes sont souvent un baromètre indicatif. Pour la Saint Valentin, les amoureux ont largement plébiscité les fleurs :
      le Jardin des Fleurs affiche une augmentation du chiffre d’affaires de 7% en 2020, puis de 14% en 2021. Idem pour la fête des mères, en 2020, le Jardin des fleurs voit son CA augmenter de 20% et Oya Fleurs de 28%.

      Autre donnée symbolique : l’ouverture de nouveaux points de vente. Le 10 juin 2021, un Jardin des Fleurs a ouvert ses portes dans le Var, un projet porté par Didier Ballester, multi-franchisé à la tête de 4 magasins à Draguignan, Sainte-Maxime et désormais Fréjus. « J’ai toujours rêvé de m’y implanter. C’est une ville à fort potentiel, avec une communauté urbaine de plus de 100 000 habitants. En décembre 2020, une
      agence m’a présenté un local bien placé à l’entrée de la ville, avec une belle surface commerciale de 150 m² » explique, Didier et ajoute : « Ce que j’ai trouvé dans le réseau le Jardin des Fleurs, ce sont les hommes. Il y a du dialogue, de l’échange et du partage d’idées… on n’est pas seul dans notre coin, c’est ça la force d’un réseau ! »

      Christine , franchisée OYA à St-léonard a rejoint le réseau en février 2020. « Je suis vraiment ravie d’avoir fait le pas avant le confinement. Pendant cette période, nous avons bénéficié du soutien de tout le monde, nous avons une équipe formidable qui nous accompagne au quotidien. » Marie-Claire franchisée à Villebois a fait ses travaux de relookage en janvier 2020 pour devenir OYA Fleurs après 20 ans de fleuriste indépendante. Elle surenchérit : « le réseau nous a permis de tenir bon, nous avons pu déployer des méthodes de vente à distance hyper rapidement, nous avions régulièrement des messages, des petites vidéos, coup de fil… Au final chacun a fait de son mieux dans sa boutique, mais le fait de pouvoir en discuter avec les uns et les autres c’était une vraie chance ! »

      Parmi les 14 000 fleuristes présents en France, 5% seulement sont franchisés alors qu’ils représentent  25% du CA. La force du collectif ? Flora Nova en est persuadé. Si les fleuristes ont souffert de la crise sanitaire et des confinements successifs (-13% de CA en 2020 chez les fleuristes indépendants), les boutiques Oya  Fleurs & Le Jardin des Fleurs ont pu tirer leur épingle du jeu grâce à la puissance d’un réseau national et à  des implantations en cœur de ville. Flora Nova a pu notamment soutenir les ventes grâce au site internet :
      le volume de commandes a augmenté de 70% cette année.

      70 000 €
      Apport personnel
      17 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur LE JARDIN DES FLEURS

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise LE JARDIN DES FLEURS
      Consultez l'Indicateur de la Franchise