Fermer
Secteurs / Activités

    Bijouterie : le groupement Synalia reprend le Groupe Donjon et ses 51 magasins

    Le groupement de bijoutiers Synalia annonce être entré en négociations exclusives avec Guy Subra, Président du Groupe Donjon, en vue de reprendre les 51 points de vente exploités en propre par le groupe.

    La coopérative de bijoutiers Synalia (plus de 400 magasins sous enseignes Guilde des Orfèvres, Julien d’Orcel, Heure&Montres, Cercle Vendôme) et Guy Subra, Président du Groupe Donjon, créé à Toulouse en 1937, annoncent être entrés “en négociations exclusives en vue de conclure un accord de cession” d’un réseau de 51 points de vente en propre sous enseigne Donjon, principalement implantés en centres commerciaux.

    Si la conclusion de cet accord reste soumise “à la conduite des procédures d’information et consultation des instances représentatives du personnel”, Guy Subra et Synalia font part de leur souhait de “finaliser cette opération avant la fin de l’été”.
     
    “Ce projet d’acquisition constitue une opportunité pour Synalia et ses associés indépendants de renforcer leur poids sur le marché de la bijouterie-horlogerie”, souligne la coopérative. Qui vient tout juste d’annoncer le rachat du site Montres and Co et le lancement de kiosques Heures & Montres en centre commercial. Un premier exemplaire doit ouvrir début octobre, comme l’explique son Directeur général adjoint Gautier Daniel, dans une interview à lire sur notre site.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur GUILDE DES ORFEVRES

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise GUILDE DES ORFEVRES
    Trouvez votrelocal