Fermer
Secteurs / Activités

    Bricolage : Les Mousquetaires finalisent l’acquisition de Bricorama

    Le Groupement des Mousquetaires annonce ce 5 janvier avoir finalisé le rachat de Bricorama via sa filiale ITM Equipement de la Maison, confortant ainsi sa place du n°3 du bricolage en France.

    Bricomarché AubenasAnnoncé à l’été 2017, le rachat par ITM Equipement de la Maison, qui opère sous les enseignes Bricomarché et Brico Cash, de leur concurrent Bricorama, a abouti ce 4 janvier, annoncent ce jour les partenaires dans un communiqué. Le Groupement des Mousquetaires reprend les activités françaises, espagnoles et le bureau de sourcing asiatique de Bricorama SA, pour un montant non divulgué. Et conforte ainsi sa place de n°3 du marché du bricolage en France, derrière les succursalistes Leroy Merlin et Castorama, et devant Mr.Bricolage.

    Bricorama compte en France 164 magasins, dont 107 opérés en direct et 57 franchises, pour 700 millions d’euros de chiffre d’affaires. Bricomarché et Brico Cash fédèrent eux respectivement  480 et 26 points de vente  indépendants, pour un volume d’activité global de 1,9 milliard d’euros. Le nouvel ensemble dépassera les 13 % de parts de marché.

    Un maillage et des concepts complémentaires

    “L’opération renforce la dynamique des indépendants dans le commerce de proximité, face aux deux opérateurs intégrés leaders du marché”, se félicite Didier Duhaupand, Président du Groupement Les Mousquetaires. Un acquéreur qui souligne aussi la complémentarité géographique des trois enseignes, Bricorama étant surtout présent en cœur d’agglomération quand Bricomarché et Brico Cash s’épanouissent en périphérie des sous-préfectures voire de plus petites villes. Et la dynamique de croissance que va, à chacune, insuffler ce rapprochement.

    Notons que si l’Autorité de la concurrence a donné à la mi-décembre son feu vert à l’opération “sous réserve d’engagements de la cession de 5 points de vente et de la résiliation d’un contrat de franchise“, les instances représentatives du personnel de Bricorama avaient elles, en novembre, rendu à la majorité un avis défavorable (mais uniquement consultatif), regrettant n’être “pas encore éclairés sur les conséquences sociales” de ce rapprochement entre leur réseau, jusqu’ici majoritairement intégré, et celui des Mousquetaires, composé lui d’entités indépendantes.

    Enseignes du même secteur