Fermer
Secteurs / Activités

    Bureau Vallée transmet une partie de son capital à un fonds de dotation

    Bruno Peyroles, fondateur et président de Bureau Vallée, a décidé de transmettre 20 % du capital à un fonds de dotation, afin de protéger son entreprise et de laisser une empreinte positive sur la société.

    Bureau-Vallee-magasin

    Après deux années de réflexion, les dirigeants du spécialiste en fournitures de bureau et en papeterie Bureau Vallée, qui regroupe aujourd’hui 330 points de vente, ont décidé de prendre un tournant stratégique en termes de gouvernance, en créant le fonds de dotation « Bureau Vallée, pour une planète heureuse ». Cette décision a été prise de manière concertée au sein du groupe familial. Dans l’immédiat, 20 % du capital de l’entreprise a été transmis à ce fonds. Mais progressivement, est appelé à devenir l’actionnaire principal et unique de Bureau Vallée et donc le propriétaire l’entreprise.

    Une garantie de pérennité pour l’enseigne

    Contrairement aux actions d’une entreprise classique, qui sont détenues par une personne physique ou par l’État (pour les entreprises publiques), le fonds de dotation actionnaire n’appartient à aucune personne physique. Cela représente une protection et une garantie de pérennité pour l’entreprise, puisqu’elle ne pourra être rachetée.

    C’est principalement cette raison qui a motivé le choix de la famille Peyroles. « Je me suis engagé moralement auprès des franchisés à ne pas vendre l’entreprise, confie Bruno Peyroles, fondateur de Bureau Vallée et président du nouveau fonds. Cette première partie de transmission de 20 % est le début de cet engagement moral ».

    Une vision philanthropique revendiquée

    La seconde raison qui a conduit à la création de la nouvelle entité est la volonté affichée par Bruno Peyroles « d’installer l’enseigne Bureau Vallée dans le 21ème siècle. C’est une volonté de remise en cause du modèle capitalistique qui a permis la révolution industrielle, l’extraordinaire succès du libéralisme et qui trouve ses limites dans l’ultra concentration des fortunes et l’épuisement de la planète. »

    L’opération en cours se fixe ainsi le but de concilier mission économique et mission d’intérêt général. Déjà, depuis longtemps, Bureau Vallée s’est engagé dans le développement durable et ne propose aujourd’hui que des produits « éco-certifiés ». Concrètement, il s’agit de soutenir des projets écologiques, démographiques ou solidaires, en particulier dans les domaines de l’éducation, de l’environnement, en privilégiant les projets mis en œuvre dans les territoires où le réseau est implanté.

    Ce qui permettra d’impliquer les collaborateurs et franchisés de la chaîne. « Une nouvelle ère s’ouvre pour notre enseigne, conclut Christel Jaffres, directrice générale France de Bureau Vallée et co-fondatrice du fonds. Nous avons hâte que le fonds accueille les premiers projets sur lesquels nous serons évidemment pleinement engagés ».

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur BUREAU VALLÉE

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise BUREAU VALLÉE