Fermer
Secteurs / Activités

    Comment financer son projet de franchise dans la mode ?

    Devenir franchisé présente un coût en général plus élevé que de créer son entreprise en solo, mais permet de bénéficier d’une enseigne reconnue, d’un savoir-faire établi et des services du franchiseur. Or, dans la mode, un certain nombre de concepts restent tout à fait accessibles.

    Finsbury_alesiaCréer une entreprise en franchise présente un coût souvent un peu plus élevé que celui d’une création en solo. Et pour cause : le franchisé va  bénéficier d’une marque reconnue, d’un accompagnement dans ses démarches, d’un savoir-faire substantiel… Avantages qui doivent in fine lui permettre de démarrer plus vite et de réussir mieux. Et que sa tête de réseau a toute légitimité à lui “facturer” d’une manière ou d’une autre.

    Le droit d’entrée en franchise

    Les investissements spécifiques à la franchise prennent d’abord la forme de droits d’entrée, une somme forfaitaire due par le candidat dès la signature du contrat de franchise. Celle-ci couvre l’accès à l’enseigne ainsi que les frais engagés par le franchiseur pour recruter et lancer chaque nouveau partenaire. Et parfois le coût de la formation initiale du franchisé. Les montants des droits d’entrée en franchise sont variables : de moins de 5 000 € à plus de 30 000 €. Avec une moyenne qui se situait en 2016 à 15 000 €.

    Le coût de l’agencement

    Créer une franchise c’est également ouvrir une boutique,Cuir-City-moto une agence ou un restaurant dotés d’un concept savamment étudié : enseigne extérieure, décor, mobilier et agencement, matériel spécifique… Cela aussi  a un coût, de 600 €/m² en moyenne, à prendre en compte dans son plan de financement. Selon les concepts, le candidat devra par ailleurs mettre la main sur un emplacement plus ou moins grand, et plus ou moins bien placé. Et prévoir le besoin en fonds de roulement nécessaire à un démarrage serein de son activité.

    Investissement total à prévoir

    En additionnant tous ces postes, l’investissement minimum pour se lancer en franchise s’échelonne, selon les secteurs d’activité, entre 20 000 € (services) et plus de 500 000 € (boulangerie, restauration à table, etc.) La bonne nouvelle c’est que les banques, parfois frileuses quand il s’agit d’accompagner des projets en solo, répondent plus volontiers présentes dès lors qu’il s’agit d’étudier les dossiers de candidats à la création d’entreprise en franchise.

    Quel montant d’apport personnel ?

    Christine-Laure-interieurLes franchises du secteur de la mode se situent dans la moyenne, en matière d’investissement. Avec quelques spécificités toutefois : des droits d’entrée sous la moyenne, en général, mais des coûts d’agencement plutôt dans la fourchette haute, en revanche. Et, surtout, un modèle contractuel, la commission-affiliation, qui exempte le franchisé de tout investissement en matière de stock, puisque c’est la tête de réseau qui en est propriétaire. C’est ainsi qu’en définitive, l’apport personnel requis afin de décrocher un financement pour se lancer en franchise dans le prêt-à-porter ou les accessoires de mode, s’élève à 63 000 euros.

     

    Notre sélection de franchises accessibles dans la mode

    Moa est une enseigne de bijoux, sacs et accessoires de mode à prix accessibles, à la tête de 130 boutiques dans l’Hexagone et 20 à l’international.

    Droit d’entrée : 10 000 €

    Apport personnel : 45 000 €

    Investissement global (hors local) : 100 000 €

     

    Cuir City est un spécialiste du prêt-à-porter cuir qui, après avoir débuté sur Internet, a lancé récemment son développement en affiliation.

    Droit d’entrée : 15 000 €

    Apport personnel : 50 000 €

    Investissement global (hors local) : 130 000 €

     

    La Compagnie des Petits est une enseigne de prêt-à-porter pour enfants moyen à haut de gamme, qui fédère 120 magasins en Europe, pour moitié en commission-affiliation.

    Droit d’entrée : 8 000 €

    Apport personnel : 50 000 €

    Investissement global (hors local) : 70 000 €

     

    Christine Laure est une marque-enseigne de mode pour la femme active de plus de 40 ans, dont le réseau est aujourd’hui composé de 150 boutiques dont le tiers est affilié.

    Droit d’entrée : 7 600 €

    Apport personnel : 80 000 €

    Investissement global (hors local) : 100 000 €

     

    Finsbury est une franchise dédiée à la chaussure en cuir haut de gamme pour hommes, qui compte à ce jour 75 magasins en France et espère passer la barre des 100 boutiques d’ici 2023.

    Droit d’entrée : 25 000 €

    Apport personnel : 150 000 €

    Investissement global (hors local ) : 220 000 €

     

    Pause Café est une marque-enseigne de prêt-à-porter pour la femme « mûre et moderne », qui compte 150 magasins ou corners chez les multimarques.

    Droit d’entrée : 0 €

    Apport personnel : Nc

    Investissement global (hors local) : Nc

     

    L’une de ces enseignes vous intéresse ? Cliquez sur les logos ci-dessous pour leur demander une documentation. Ou sur ce lien pour trouver un financement pour votre projet.

     

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur MOA

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise MOA
    Trouvez votrelocal