Fermer
Secteurs / Activités

    Courtepaille et Léon de Bruxelles se partagent le Bodegon - Brève du 9 mars 2006

    Placé en liquidation judiciaire début 2006, Le Bodegon Colonial vient de trouver preneur. Léon de Bruxelles et Courtepaille qui s’étaient associés dans l’opération de reprise récupèrent respectivement 6 et 5 restaurants. La décision a été rendue publique hier par le tribunal de commerce d’Annecy. Plusieurs enseignes avaient manifesté leur intérêt (dont Buffalo Grill et le groupe Flo) pour la chaîne constituée de 11 restaurants (en filiales). Racheté par la société Restoleil en mars 2004, un groupe familial (dont Michel Porcel est le pdg) – le Bodegon devrait donc disparaître dans les prochaines semaines. Créé en 1991 à Toulouse, cette chaîne de restauration à thème – tendance worldfood – n’avait jamais vraiment réussi à s’imposer dans l’Hexagone. Problème de positionnement et de tarifs sans doute. Elle s’était développée en franchise pour compter jusqu’à 19 établissements en France (dont 8 franchises).

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur LEON DE BRUXELLES

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise LEON DE BRUXELLES
    Consultez l'Indicateur de la Franchise