Fermer
Secteurs / Activités

      Des débuts prometteurs pour Carrément Fleurs - Brève du 19 avril 2013

      Brève
      19 avril 2013

      Un an après le lancement officiel de son déploiement sous licence de marque, le réseau de fleuristes en libre-service affiche 12 points de vente au compteur et un chiffre d'affaires en progression.

      C’est une “importante première étape de franchie”, estime Bruno Pain, fondateur et dirigeant de Carrément Fleurs. Depuis ses débuts officiels en licence de marque, il y a un an, son réseau a engrangé 5 inaugurations sous cette forme, à Nîmes, Feurs, Mozac, Le Puy-en-Velay et Cahors. “De belles ouvertures, toutes dans leurs prévisionnels et avec un vrai potentiel de développement”, se félicite celui qui chapeaute désormais 12 magasins en France. 
      Autre motif de satisfaction pour le dirigeant : sa chaîne a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 4,9 millions d’euros, en progression de plus de 4 % à périmètre comparable, sur un marché lui globalement orienté à la baisse. “Nous nous en sortons donc plutôt bien”, commente-t-il, ajoutant que “plus de 280 000 clients” ont déjà poussé la porte d’une boutique Carrément Fleurs, pour un “panier moyen de 17,49 €, en progression”.
      Le réseau de fleuristes en libre-service annonce pour cette année des ouvertures à Bayonne, Tarbes, Saint-Jean-de-Luz ou encore Pamiers. “Nous serons ravis si nous concrétisons 6 créations sur l’exercice”, explique Bruno Pain, qui vise “la trentaine de points de vente” à fin 2014 et t estime avoir “toute latitude” pour ouvrir une centaine de boutiques sur le territoire à terme.

      60 000 €
      Apport personnel
      17 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur CARREMENT FLEURS

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise CARREMENT FLEURS