Fermer
Secteurs / Activités

    Fly poursuit la restructuration de son réseau - Brève du 24 juin 2009

    Le réseau Fly est en pleine phase de « régénération. » C’est ce qu’a expliqué Philippe Boegler, co-directeur de l’enseigne avec Rémy Zisch, en marge de la présentation à la presse de la nouvelle collection 2009-2010 de la marque, en fin de semaine dernière. Agrandissements, relocalisations et fermetures constituent les outils de ce toilettage. Destiné à donner davantage de valeur ajoutée à ses surfaces de vente.
    Pousser les murs n’est pas une nouveauté chez Fly. En fait, la chaîne de jeune habitat s’y emploie depuis plusieurs années. Ses points de vente historiques, sur 1 200 m², ont ainsi progressivement laissé la place à des unités de 2 000, 4 000, voire de 6 000 m², comme à Bordeaux Mérignac – une franchise – qui ce mois-ci va devenir le plus grand magasin du réseau. « Nous avons besoin de place pour exprimer nos collections », résume Rémy Zisch.
    Cette quête d’espace a parallèlement contraint l’enseigne à fermer, ces derniers temps, quelques-unes de ses unités qui ne pouvaient être élargies, comme celle du centre-ville d’Aix en Provence. Un « nettoyage » qui pourrait encore toucher une poignée d’autres implantations « inadaptées » dans les mois à venir, laisse entendre la direction de Fly.
    Nettoyage aussi en Espagne, où le réseau ne compte désormais plus 5 mais seulement 2 magasins. « En raison de la crise, le master franchisé local a jeté l’éponge fin 2008. Nous ne pouvions assumer le maintien de 5 points de vente, mais en avons tout de même repris 2 en février 2009. Avec l’espoir de redéployer un réseau lorsque l’orage sera passé », explique Philippe Boegler. L’enseigne est en revanche plus heureuse en Suisse, où ses 20 magasins devraient encore, sous la houlette du groupe de distribution Manor, faire plusieurs petits.
    Crise ou pas crise, quoi qu’il en soit, la chaîne reste stratégiquement offensive. « C’est notre capacité à investir pour coller aux tendances qui fait notre identité. Et nous n’allons pas laisser la crise nous tétaniser », déclare Rémy Zisch. Fly travaille notamment à mener à bien un projet conséquent : développer fortement son offre de cuisines afin de conquérir un marché porteur, sur lequel elle n’était jusqu’ici guère présente.
    Fly, qui compte aujourd’hui 122 points de vente en France (dont 67 franchises), 20 en Suisse et 2 en Espagne a réalisé, en 2008, 659 millions d’euros de chiffre d’affaires. C’est 1 % de mieux qu’en 2007. Cette année et compte-tenu de la conjoncture, les ventes de la chaîne devraient au mieux être étales.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur FLY

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise FLY
    Consultez l'Indicateur de la Franchise