Fermer
Secteurs / Activités

    Le commerce coopératif et associé mesure son impact

    Les résultats d’une étude réalisée par le cabinet Xerfi sur « L’impact du Commerce coopératif et associé dans les territoires » permettent de mesurer le poids économique de cette formule.

     « A l’heure où un Français sur deux vit dans une ville de moins de 10 000 habitants (chiffre INSEE), 50,8 % des points de vente du Commerce coopératif et associé sont implantés dans ces communes ». C’est l’un des résultats de l’étude réalisée par le cabinet Xerfi sur « L’impact du Commerce coopératif et associé dans les territoires » pour la Fédération du Commerce Coopératif et Associé (FCA).

    « Cette proximité se vérifie également dans les villes de moins de 50 000 habitants : 10,5 % des Français sont installés dans des villes de 20 000 à 50 000 habitants et le Commerce coopératif et associé y possède 15,6 % de son parc », précise la FCA dans un communiqué.

    Le Commerce coopératif et associé représente 30 % du commerce de détail en FrancePoids du Commerce coopératif et associé en France

    « Le Commerce Coopératif et Associé se déploie en régions et créé de la valeur », souligne également la FCA. Selon l’étude Xerfi, il pèse plus de 30 % du chiffre d’affaires du commerce dans dix régions de France métropolitaine et près de 40 % dans cinq d’entre elles.

    Rappelons que cette forme de commerce, regroupant 97 groupements et 180 enseignes (comme Les Mousquetaires, Intersport ou Atol), représente 30 % du commerce de détail en France et 7 % du PIB  français.

    Le chiffre d’affaires du Commerce coopératif et associé a progressé de 0,4 % par an entre 2011 et 2015

    Le Commerce coopératif et associé « participe à la dynamique des centres-villes et des centres-bourgs puisque 65,2 % de ses magasins sont situés au cœur des agglomérations pour les 35 villes étudiées par Xerfi », ajoute la FCA.

    « Dans le Commerce coopératif et associé, le risque est divisé et toléré ainsi nous misons sur nos points de vente afin qu’ils soient toujours plus performants et attractifs sur le long terme, conclut Eric Plat, Président de la FCA. (…) Nous produisons de la richesse localement et surtout cette valeur reste au local. Sans consolidation boursière, sans optimisation fiscale, nous redistribuons notre valeur ajoutée aux collectivités territoriales, à nos communes, à nos régions. »

    A lire aussi : Le commerce coopératif et associé toujours en pointe

    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur INTERMARCHE

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise INTERMARCHE Trouvez votrelocal