Fermer
Secteurs / Activités

    La Compagnie des Petits réaffirme son identité et son positionnement de marque

    Brève
    12 avril 2018

    Pour faire face aux offensives de la grande distribution, l’enseigne de mode enfantine a choisi de se recentrer sur les 0-5 ans et d’assumer pleinement son positionnement moyen supérieur.

    Compagnie-Petits-centre-villeA l’occasion du salon Franchise Expo, fin mars, La Compagnie des Petits a dévoilé son carnet de route pour les mois à venir. L’enseigne de mode enfantine est aujourd’hui à la tête de 120 magasins, pour moitié en commission-affiliation : 90 en France, 15 en Belgique, 10 en Espagne, 3 au Luxembourg, 1 en Suisse et 1 en Côte d’Ivoire. Soit un réseau plutôt en repli ces dernières années (il fédérait  130 unités rien qu’en France il y a dix ans). Conséquence, notamment des assauts de plus en plus efficaces de la grande distribution sur le marché du prêt-à-porter pour bambins.

    “Les Kiabi, Tape à l’Oeil ou Primark prennent de plus en plus de place sur le marché. Soit on vient se battre contre eux sur les prix, soit on opte pour un  angle d’attaque différent. Nous avons choisi d’assumer désormais pleinement être plus haut de gamme”, explique Olivier Munoz, directeur commercial de La Compagnie des Petits. Afin de ré-affirmer son positionnement moyen supérieur, l’enseigne va revoir son identité visuelle. “Nous avons prévu de mener 60 rénovations de magasins sur 18 mois, en commençant cet été”, précise le responsable.

    Les plus petits en ligne de mire

    La tête de réseau sait aussi que le cœur et donc la fidélité des mamans se gagne avant la naissance de leur bébé, à travers une offre premier âge attractive. La Compagnie des Petits, qui habille à l’heure actuelle jusqu’aux préados, va donc parallèlement se recentrer sur son cœur de cible : le bébé et le petit enfant, de 0 à 5 ans. Avec des produits dessinés en France, revendique la marque, même s’ils sont fabriqués ailleurs.

    Enfin, l’omnicanalité sera l’autre grosse priorité de l’enseigne pour les mois à venir. “Nous voulons rattraper notre retard en la matière, dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant avec nos franchisés“, précise Olivier Munoz. Ce mois-ci a débuté le déploiement dans les magasins La Compagnie des Petits de tablettes permettant aux vendeurs d’accéder avec leurs clients à l’ensemble de l’offre en ligne de l’enseigne. Et le web to store, lui aussi, sera stimulé dans les mois à venir, pour attirer les clients internautes en boutiques.

    50 000 €
    Apport personnel
    8 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur LA COMPAGNIE DES PETITS

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise LA COMPAGNIE DES PETITS
    Trouvez votrelocal