Fermer
Secteurs / Activités

      Le bijoutier Pandora attaque le marché français en franchise - Brève du 29 juin 2012

      Brève
      29 juin 2012

      Un an après avoir lancé sa filiale France, le distributeur danois de bijouterie/joaillerie, n°3 mondial du secteur, souhaite développer son parc hexagonal (8 magasins sous enseigne dont 2 succursales) en s'appuyant majoritairement sur des partenaires en franchise.

      Pandora veut briller et répandre ses bracelets en France. Grand acteur international de la bijouterie/joaillerie (900 M€ de chiffre d’affaires en 2011), la société danoise fondée en 1982 par Per et Winnie Enevoldson, cotée en Bourse, accélère son déploiement dans l’Hexagone comme elle a pu le faire auparavant aux Etats-Unis, en Australie puis en Europe (Angleterre et Italie principalement). 
      Officiellement lancée en juillet 2011, la filiale France doit permettre à la griffe scandinave -n°3 mondiale du secteur derrière Cartier et Tiffany & Co- d’être déployée “auprès de détaillants multimarques (250 à ce jour), dans des shop in shop en grands magasins et au sein d’un réseau de boutiques monomarques pour accroître notre notoriété” résume Patrick Szraga (ex-Richemont), dirigeant de Pandora France.
      Pandora compte déjà huit magasins : deux succursales (à Paris, rue des Francs-Bourgeois, et à Cannes) et six franchises parmi lesquelles la Gare Saint-Lazare, le centre commercial Nice Cap 3000, Lyon et Montpellier. Le concept Pandora, des bijoux et créations fantaisie à prix accessibles (panier moyen en magasin : entre 110 et 150 euros) pour les 25-49 ans se déploie sur des formats standards de 40 à 50 m² de surface commerciale aptes à générer de 500 000 à 1 million d’euros de chiffre d’affaires.
      Ambitieuse, la tête de réseau vise à terme plusieurs dizaines d’adresses sous enseigne à Paris et en province, en succursales sur les projets les plus coûteux mais majoritairement avec des partenaires franchisés. “Nous ciblons en priorité des personnes qui adhèrent à la marque, qu’elles soient des investisseurs ou des commerçants détaillants” explique Patrick Szraga. Investissement moyen à prévoir pour un candidat : aux alentours de 400 000 euros selon les sites. Plusieurs nouveaux projets en franchise sont d'ores et déjà bien avancés.
      A l’échelle mondiale, Pandora est présente dans 55 pays. La société revendique quelques 10 000 points de vente au total dont 700 unités monomarques.

      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur PANDORA

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise PANDORA