Fermer
Secteurs / Activités
    LA BOUCHERIE HABILLAGE SEP18

    Un franchisé en location-gérance peut-il se faire expulser de son point de vente ?

    Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page
    Brève
    5 novembre 2018

    La cour d’appel de Rennes vient de débouter un franchiseur qui voulait mettre fin au contrat de location-gérance d’un de ses franchisés renouvelable chaque année. Motif : ce contrat était « indivisible » du contrat de franchise conclu, lui, pour dix ans.

    Fighting over contract

    La cour d’appel de Rennes vient de se prononcer dans un litige opposant un franchiseur à un de ses franchisés à propos de ses contrats de location-gérance.

    Le conflit s’amorce fin 2015 lorsque le réseau régional d’une centaine de points de vente auquel  appartient le franchisé est racheté par un de ses concurrents, leader mondial du secteur.

    Le repreneur ayant annoncé que les points de vente rachetés devaient passer sous son enseigne, une partie des franchisés, dont le plaignant, refuse cette perspective.

    Le franchisé tente dès janvier 2016 d’obtenir de la justice la résolution de ses deux contrats de franchise (pour deux points de vente) et d’importants dommages et intérêts. De son côté, peu après, le franchiseur lui notifie le non-renouvellement de ses contrats de location-gérance et demande au tribunal de prononcer l’expulsion du franchisé des locaux dans lesquels les deux fonds de commerce sont exploités.

    En juillet 2017, le juge des référés du tribunal de commerce de Rennes déboute les deux parties de leurs demandes et dit qu’il n’y a pas lieu à référés sur le litige.

    Saisie, la cour d’appel de Rennes confirme par un arrêt du 23 octobre 2018, l’ordonnance du premier juge « dans toutes ses dispositions ».

    Certes, notent les magistrats, « les contrats de location-gérance (de 2013) sont conclus pour une durée d’une année avec renouvellement par tacite reconduction sauf dénonciation par lettre recommandée trois mois avant le terme ». Théoriquement, le franchiseur serait donc en droit de ne pas renouveler ces contrats et d’estimer que le maintien dans les lieux du franchisé « constitue un trouble manifestement illicite ».

    « Toutefois », ces contrats précisent également qu’ils font « partie d’un ensemble de contrats conclus entre les mêmes parties » (contrats de location-gérance et contrats de franchise de 10 ans) et que « les parties reconnaissent le caractère indivisible des deux contrats »

    Pour les juges, cette « indivisibilité » ne permet pas de qualifier de « manifestement illicite » le maintien dans les lieux du franchisé.

    Pour le reste (résiliation des contrats de location-gérance -souhaitée par le franchiseur – ou résolution des contrats de franchise aux torts exclusifs du franchiseur recherchée par le franchisé), la cour précise que le sujet sort de la compétence du juge des référés.

    Le litige se poursuivra donc sans doute en empruntant d’autres pistes. En attendant, le franchisé peut continuer à exploiter ses points de vente sous leur enseigne initiale et le franchiseur est tenu de respecter ses contrats de franchise jusqu’à leur terme. Puisque le franchisé ne veut pas changer d’enseigne.

    A lire également

    • Le concept d’immobilier d’exception Ateliers Lofts & Associés s’ouvre à la franchise
      15 Nov 2018

      Créée à Paris en 1998, Ateliers Lofts & Associés est une agence immobilière spécialisée dans la vente ou la location de biens « exceptionnels, singuliers, rares, architecturaux »… bref, dans l’« immobilier hors normes ». Ses fondateurs ont également lancé Elux, spécialisée dans le repérage de lieux originaux pour les shootings de mode et les tournages de films ou… Lire la suite

    • V and B lance le développement de son concept Levrette Café
      14 Nov 2018

      L’enseigne de caves et bars à bières V and B, qui s’est implantée depuis le début de son expansion en périphérie, se lance désormais à la conquête des centres-villes. Une orientation qui prend une double forme. D’une part, un test est effectué depuis le début de l’année à Toulouse, en un format plus réduit de… Lire la suite

    • Quatorze franchisés très déçus par la justice après douze années de procédure
      13 Nov 2018

      La cour d’appel de Bordeaux vient de se prononcer dans un conflit qui dure depuis 2006 entre un ex-franchiseur et une quinzaine de ses ex-franchisés. A propos du partage des bénéfices de la centrale d’achats du réseau et de la rupture des contrats de franchise. L’affaire prend ses racines au tournant de l’an 2000. Suite… Lire la suite

    • Les Comptoirs de la Bio s’implantent à la Réunion
      10 Nov 2018

      Le réseau Les Comptoirs de la Bio vient d’inaugurer, le 7 novembre, son premier magasin outre-mer, sur l’Île de la Réunion. « Cette ouverture outre-mer est une étape supplémentaire du développement hors Hexagone du groupement Les Comptoirs de la Bio », précise l’enseigne dans un communiqué. Ce nouveau point de vente de 300 m², qui dispose d’un… Lire la suite

    • Gémo relooke ses magasins et accélère dans l’omnicanal
      09 Nov 2018

      Fleuron du Groupe Eram (Bocage, TBS, Texto, Faguo…) avec ses 440 magasins et 884 millions d’euros de chiffre d’affaires (-1% en 2017), l’enseigne Gémo change de look et de dimension, mais pas d’ADN. Elle présentait le 8 novembre à Basse-Goulaine, en banlieue de Nantes, son nouveau concept magasin, imaginé avec l’agence HMY. Un « family store« ,… Lire la suite

    A lire également sur ce thème

    • Quatorze franchisés très déçus par la justice après douze années de procédure
      13 Nov 2018

      La cour d’appel de Bordeaux vient de se prononcer dans un conflit qui dure depuis 2006 entre un ex-franchiseur et une quinzaine de ses ex-franchisés. A propos du partage des bénéfices de la centrale d’achats du réseau et de la rupture des contrats de franchise. L’affaire prend ses racines au tournant de l’an 2000. Suite… Lire la suite

    • Prévisionnel imprudent : un franchiseur condamné
      08 Nov 2018

      La cour d’appel de Toulouse vient de confirmer la condamnation d’un franchiseur pour prévisionnel trompeur. Le litige se forme sur une courte période. Suite à la fermeture de son supermarché en 2012, le maire d’un bourg de 1 000 habitants sollicite le boucher du village pour la réouverture, sous une autre grande enseigne, d’un commerce… Lire la suite

    • Un franchisé en location-gérance peut-il se faire expulser de son point de vente ?
      05 Nov 2018

      La cour d’appel de Rennes vient de se prononcer dans un litige opposant un franchiseur à un de ses franchisés à propos de ses contrats de location-gérance. Le conflit s’amorce fin 2015 lorsque le réseau régional d’une centaine de points de vente auquel  appartient le franchisé est racheté par un de ses concurrents, leader mondial… Lire la suite

    • Devenir franchiseur : la cour d’appel de Paris rappelle les règles
      22 Oct 2018

      La cour d’appel de Paris vient d’annuler, le 12 septembre 2018, un contrat de franchise pour « absence de cause ». Pour les magistrats, le franchiseur (débutant) n’avait pas respecté son contrat, ne déposant pas à l’INPI tous les signes distinctifs de son enseigne (un seulement sur trois mentionnés). De plus, il n’avait « justifié d’aucune communication d’un… Lire la suite

    • Rachat d’un réseau : un franchiseur sanctionné
      09 Oct 2018

      La cour d’appel de Paris (Pôle 5, chambre 4) vient, le 12 septembre 2018, de condamner à plus de 200 000 € de dommages et intérêts un franchiseur pour rupture fautive d’un contrat suite au rachat d’un réseau. Juin 2010 : le franchisé, qui vient d’ouvrir deux points de vente apprend que son réseau est racheté… Lire la suite