Fermer
Secteurs / Activités

    Interview de Philippe Michel, directeur général de Rapid Pare-Brise - Interview du 7 novembre 2017

    Nos bons résultats nous permettent d’envisager la création de 150 nouveaux centres Rapid Pare-Brise d’ici la fin 2019.

    Philippe-Michel-Rapid-Pare-BriseComment est né le concept Rapid Pare-Brise ? Comment a démarré son expansion ?

    Franchisés American Car Wash, David Vrel et Louis Timur cherchaient une activité complémentaire, présentant une bonne rentabilité. La réparation de pare-brise leur est apparue intéressante, car techniquement accessible et ne nécessitant pas d’investissements lourds en outillage. Fin 2013, ils ont donc commencé à développer l’offre dans leurs centres de lavage. Très vite ils se sont rendu compte qu’elle dégageait des revenus considérables. Et ont donc en conséquence enchaîné les ouvertures dès 2014, avec des partenaires indépendants : 50 par an en moyenne. Je les ai rejoints en 2016 et le réseau compte aujourd’hui 200 centres Rapid Pare-Brise, tenus par quelque 140 adhérents, dont certains en exploitent jusqu’à une vingtaine.

    Comment se positionne votre enseigne sur le marché du vitrage ?

    Les leaders du secteur, Carglass et ses plus de 30 % de parts de marché, mais aussi France Pare-Brise, Mondial Pare-Brise ou A Plus Glass sont agréés par les compagnies d’assurance. Celles-ci leurs amènent des clients, mais au prix d’une pression sur les tarifs des prestations qui pèse sur leurs marges. Nous avons fait le choix de nous passer de ces conventions avec les assureurs. C’est possible car, depuis la loi Hamon, tout automobiliste est libre de choisir librement son réparateur de pare-brise. Les marges ainsi dégagées nous permettent d’être les seuls, parmi les réseaux nationaux structurés, à proposer le remboursement de la franchise à nos clients. Et à assurer durant un an gratuitement tout nouveau remplacement de leur pare-brise ou lunette arrière.

    Avec quels résultats ? Et quels objectifs ?

    Les centres Rapid Pare-Brise réalisent une moyenne de Devanture de centre Rapid Pare-Brise30 000 euros de chiffre d’affaires par mois, avec des vaisseaux amiraux dépassent les 60 000 euros. Le réseau atteindra globalement les 60 millions d’euros de CA en 2017, et environ 6 % de parts de marché.

    Ces bons résultats nous permettent d’envisager la création de 150 nouveaux centres d’ici la fin 2019. Une cinquantaine, pour lesquels des contrats de réservation ont d’ores-et-déjà été signés, verra le jour dans les cinq mois. Et nous travaillons à un plan de communication pour booster encore notre notoriété.

    Quel type de contrat proposez-vous ? Quelles sont les conditions d’accès à votre réseau ? Et les profils que vous recherchez ?

    Rapid Pare-Brise propose un contrat de licence de marque de 7 ans, avec des apports similaires à ceux d’un contrat de franchise, dont une formation technique, un logiciel de gestion commerciale, un site internet personnalisé pour chaque centre…

    Nos droits d’entrée sont de 10 000 euros, nos redevances mensuelles de 990 euros fixes. Il faut compter 30 à 40 000 euros d’apport personnel pour nous rejoindre.

    Nous ciblons les profils issus de l’automobile, qu’ils aient ou pas déjà une activité dans le secteur : 50 % de nos adhérents sont mono-activité. Ne bénéficiant pas du pipeline des assureurs, notre concept requiert aussi des qualités commerciales, car il faut aller chercher les clients.

    19 000 €
    Apport personnel
    10 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur RAPID PARE-BRISE

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise RAPID PARE-BRISE
    Consultez l'Indicateur de la Franchise