Fermer
Secteurs / Activités

      Philippe Souquières, directeur du développement réseau Age d’or services - Interview du 25 septembre 2013

      Interview
      25 septembre 2013

      Nous allons lancer avec nos franchisés une nouvelle offre dans le transport de personnes sous la marque Age d’Or Transport.

      Depuis plusieurs années, Age d’Or Services regroupe environ 180 agences spécialisées dans le maintien à domicile des personnes âgées : quels sont vos objectifs de développement en franchise ?
      Age d’Or Services regroupe actuellement 181 implantations, dirigées par un peu moins de franchisés car certains exploitent deux territoires exclusifs. C’est un chiffre assez stable par rapport à 2012 et 2011 car nous avons connu quelques sorties, mais aussi quelques entrées. Nos projets de recrutement portent sur une dizaine d’ouvertures par an en 2013 et en 2014. Certains franchisés historiques ou anciens commencent à acheter des territoires voisins, et nous continuons à recruter de nouveaux franchisés. A terme, nous prévoyons de regrouper environ 200 à 220 agences, afin de mailler le territoire de manière assez pertinente.
      De nouvelles unités ont ouvert ou vont ouvrir à Bastia, Reims, Ivry-Vitry, Paris 5ème et 13ème ou encore Chinon. Pour déterminer la taille des territoires, nous nous appuyons sur quatre grands critères. D’abord la proximité : chaque agence doit couvrir une zone d’environ 20 km de rayon. Ensuite le bassin de vie : selon la densité de population, chaque territoire doit comporter 100 à 150 000 personnes, dont à peu près 10 % de personnes cibles, c’est-à-dire des personnes âgées de plus de 70 ans ou en perte d’autonomie. Enfin, nous étudions le taux de pénétration de la concurrence, afin de savoir si la demande est déjà pourvue ou pas.

      Quelles sont les nouvelles prestations que vous prévoyez de mettre en place au sein du réseau dans les mois qui viennent et dans quel but ?
      Nous allons lancer en octobre-novembre une nouvelle offre dans le transport de personnes sous la marque Age d’Or Transport. Nous travaillerons notamment avec les écoles ou les structures spécialisées pour accompagner les enfants handicapés avec des véhicules dédiés lorsqu’il n’existe pas de tournée scolaire. Nous allons mener avant la fin de l’année une période de tests dans une dizaine de départements, afin de pouvoir procéder à des ajustements et essaimer très rapidement en 2014. Cela devrait nous permettre d’apporter de nouveaux revenus à nos franchisés, qui devront créer une structure de transport juridiquement indépendante et signer un nouveau contrat de franchise : un franchisé Age d’Or Transport sera obligatoirement au préalable un franchisé Age d’Or Services.
      Nous allons aussi créer fin 2013-début 2014 un nouveau service complémentaire de garde de nuit itinérante, en lien avec nos partenaires en téléassistance : nos intervenants à domicile effectueront des passages nocturnes chez les personnes au moment du coucher et du lever avec système d’astreinte. C’est un métier qui existe depuis quelques années de manière marginale, et que nous souhaitons développer parce qu’il correspond à une demande de nos clients, permet de réduire les hospitalisations et évite d’avoir un garde de nuit à demeure.
      D’une manière générale, au travers de nos partenariats avec des assisteurs, des télé-assisteurs ou de grandes sociétés comme la SNCF et Air France, nous nous efforçons d’être un apporteur d’affaires pour nos franchisés.

      Quels profils de franchisés souhaitez-vous recruter en priorité ? Le secteur des services à la personne reste-t-il selon vous porteur pour les créateurs d’entreprise ?
      Nos principaux critères de sélection portent notamment sur l’apport financier : pour rejoindre Age d’Or Services, il faut au minimum 70 000 € d’apport personnel (dont 19 500 € de droits d’entrée). Il faut aussi que la zone demandée par le candidat ne soit pas déjà pourvue. Nous recherchons des franchisés commerciaux ou managers ou gestionnaires : ce sont des qualités importantes, car nous savons accompagner les porteurs de projets dans l’acquisition des techniques liées aux services à la personne.
      Compte tenu du vieillissement de la population, la demande est encore forte sur notre marché mais le financement des besoins pose parfois problème et les différents territoires sont inégalement pourvus. De plus, la concurrence est forte, car de grands de réseaux de franchise ou intégrés liés aux personnes actives se sont tournés vers le marché des personnes âgées ou dépendantes, suite au rabotage sur certaines niches fiscales. Sans compter la concurrence des associations, présentes depuis bien longtemps. Mais je pense qu’il existe une complémentarité entre les différents acteurs : ce marché n’est pas encore mature et nous avons encore de beaux jours devant nous.

      20 000 €
      Apport personnel
      19 500 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur AGE D’OR SERVICES

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise AGE D’OR SERVICES
      Consultez l'Indicateur de la Franchise