Fermer
Secteurs / Activités

    Point Soleil actif au second trimestre

    Le spécialiste en franchise du bronzage en cabine a récemment inauguré quatre nouveaux centres dont deux en province et réaffirme sa volonté d'atteindre les 250 unités à l'horizon 2017.

    Quatre nouvelles adresses pour le réseau Point Soleil. L’enseigne leader du segment vient d’inaugurer deux centres franciliens en centre-ville à Nogent-sur-Marne (94) et aux Pavillons-sous-Bois, son quatrième site en Seine-Saint-Denis. En province, c'est dans le quartier huppé du sixième arrondissement, tout proche du parc de la Tête d’Or, que Point Soleil a choisi d’ouvrir son deuxième centre lyonnais. Enfin, la chaîne compte désormais un premier institut à Perpignan, géré en franchise par des partenaires déjà exploitants des Point Soleil de Pau et Tarbes.
    Ces ouvertures -neuf au total depuis le début de l’année- “correspondent simultanément à la volonté du groupe de poursuivre son développement selon le modèle de la franchise ainsi qu’à la création d’un nouveau modèle de développement du réseau Point Soleil : les succursales participatives”. Le réseau sous enseigne compte désormais près de 140 instituts dont 130 franchises.
    La direction entend porter le parc à 250 sites dans les cinq ans en renforçant notamment sa visibilité en province pour y transposer efficacement son modèle économique (et assurer un niveau de rentabilité équivalent à celui des adresses parisiennes). “Le marché du bien-être et des centres de bronzage français est sous-développé par rapport à celui de ses voisins européens” explique Hervé Corlay, Président de Point Soleil. Il offre encore de nombreuses opportunités de développement à ses acteurs.”
    Ambitieux, ces objectifs de développement interviennent dans un contexte délicat pour les spécialistes du bronzage en cabine. Début juillet, le Sénat s’est fendu d’un rapport public relatif aux soins à visée esthétique comportant des risques pour la santé. “Pour éviter un futur scandale sanitaire”, la mission d'information portant sur les dispositifs médicaux implantables et les interventions à visée esthétique a ainsi préconisé l'interdiction des cabines de bronzage “hors usage médical” (traitement du psoriasis, une maladie de peau) en raison d'un risque avéré de cancer de la peau.
    Régulièrement pointés du doigt par les pouvoirs publics, les spécialistes du secteur tel Point Soleil mettent en avant  leur professionnalisme et la mise à disposition d'outils d’information et de prévention à destination des clients.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur POINT SOLEIL

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise POINT SOLEIL