Fermer
Secteurs / Activités

    Pour accélérer sur autoroute, Courtepaille signe un nouveau partenaire franchisé - Brève du 27 septembre 2016

    Afin d’accélérer son développement sur autoroute avec une nouvelle déclinaison de concept, l’enseigne Courtepaille vient de signer un nouveau partenariat de franchise avec le groupe Sighor.

    La chaîne Courtepaille (283 restaurants, dont 85 en franchise) vient de signer avec un “nouveau partenaire franchisé : le groupe Sighor”, annonce-telle dans un communiqué daté du 23 septembre dernier. “Principal groupement indépendant exerçant une activité de restauration sur autoroutes”, Sighor exploite 41 espaces de restauration en gare et sur autoroutes.

    “Après un an et demi de gestation et 3 mois de travaux”, ce nouveau partenaire franchisé a déjà ouvert fin juin 2016, sur l’aire de service de Pech Montat (au bord de l’autoroute A20), un premier établissement sous enseigne Comptoir Courtepaille, déclinaison du concept classique.

    Né novembre 2013 “pour apporter plus de souplesse dans le développement de ses partenaires franchisés mêlant service à table et libreservice avec des horaires adaptés aux besoins de la clientèle”, le concept Courtepaille Comptoir est aujourd’hui implanté dans des hôtels (10 établissements), sur autoroutes (deux implantations) et aéroports (un site, celui de Bâle-Mulhouse), ainsi qu’en food court, au Parc de Expositions de Villepinte.

    D’ici 3 ans, Courtepaille vise 40 % de franchisés, contre 30 % à ce jour

    Grâce à ce partenariat, Courtepaille entend “accélérer son développement sur autoroute où elle est présente depuis 1985, avec actuellement 5 restaurants”. L’enseigne l’annonce en effet : “de nombreux projets sont en cours pour des ouvertures courant 2017 notamment sur les aires de Cestas Est (Courtepaille solo dernière génération) et Ouest (Courtepaille Comptoir) près de Bordeaux sur l’autoroute A63″.

    Courtepaille (324 M€ de chiffre d’affaires en 2015) ouvre une quinzaine de restaurants par an, en propre et en franchise, sous ses différentes déclinaisons : le Classique, le Comptoir ou encore l’Essentiel, testé depuis juillet à Mulhouse et depuis septembre près de Reims.

    “La franchise figure parmi les priorités de la chaîne qui aujourd’hui est à 70 % succursaliste”, rappelle la tête de réseau. Qui prévoit d’atteindre, “d’ici 3 ans”, 40 % de franchisés.

    50 000 €
    Apport personnel
    40 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur COURTEPAILLE

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise COURTEPAILLE
    Consultez l'Indicateur de la Franchise