Fermer
Secteurs / Activités

    Tailor Corner, du sur mesure en franchise - Brève du 9 avril 2015

    La chaîne omnicanale de mode masculine sur mesure ouvre son recrutement en commission-affiliation et vise une cinquantaine de magasins dans les cinq ans.

    Lauréat l’an passé du Passeport de la Franchise, “le tailleur 2.0” Tailor Corner endosse officiellement son costume de franchiseur. “Nous sommes prêts, assure Mehdi Cheddadi, cofondateur, avec Fabien Barrois, de la marque-enseigne de costumes et de chemises sur mesure pour l’homme. Le concept est mature, le manuel opératoire à disposition de nos futurs partenaires. La franchise va nous permettre d’aller plus vite et d’installer la griffe dans le paysage commercial tout en poursuivant notre développement intégré.”

    Inaugurée en 2012 avec une première adresse dans le centre commercial Belle Épine (94), la chaîne a depuis ouvert trois autres succursales à Paris (Étoile et Les Quatre Temps) et à Lyon. Tailor Corner a produit 20 000 pièces l’an passé et dépassé les trois millions d’euros de chiffre d’affaires.

    Désirant démocratiser l’habillement sur mesure, la griffe a pour cœur de cible les CSP et CSP+ de 35 à 45 ans et offre la possibilité de personnaliser (choix des tissus, des couleurs…) en ligne ou en magasin ses vestes, costumes, chemises et tenues de cérémonies. Les boutiques, d’une surface de vente d’environ 50 m², sont conçues comme des web-stores avec des bornes digitales et des cabines de mesure. Le panier moyen atteint 450 euros.

    D’ici la fin de l’année, Tailor Corner souhaite ouvrir quatre premiers magasins affiliés. “Dans les cinq ans, l’objectif est de compter une cinquantaine de points de vente, la taille maximale pour l’enseigne et le concept”, indique Mehdi Cheddadi. En termes d’implantation, la chaîne cible des emplacements n°1 ou 1 bis dans des zones de chalandises de plus de 120 000 habitants. Un développement à l’international est également envisagé sous la forme de master franchises.

    En commission-affiliation, Tailor Corner propose un contrat commercial de six ans, assorti d’un droit d’entrée de 15 000 € et d’un taux de commission de 42 %. L’apport personnel minimum à prévoir est de l’ordre de 50 000 à 70 000 €. La direction souhaite recruter des commerçants et des gestionnaires de point de vente, pas forcément issus du textile. En vertu de son business model cross canal, “le futur affilié sera commissionné sur les ventes réalisées hors magasin”, souligne le dirigeant.

    75 000 €
    Apport personnel
    15 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur TAILOR CORNER

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise TAILOR CORNER
    Consultez l'Indicateur de la Franchise