Fermer
Secteurs / Activités

    TOC poursuit son développement en franchise

    Le spécialiste en ustensiles et accessoires pour la cuisine TOC a ouvert deux nouvelles franchises à Rueil-Malmaison et Béziers, en novembre. Il poursuit parallèlement sa fusion avec Kitchen Bazaar.

    Cinq ans après son lancement et un an après ses débuts en franchise, à Arcueil (92), l’enseigne dédiée au plaisir de cuisiner TOC (Trouble Obsessionnel Culinaire) a ouvert deux autres boutiques sous cette forme à Béziers (34) et Rueil-Malmaison (92), courant novembre. Une autre devrait voir le jour à Caen (14) dans les semaines à venir. En tout, la chaîne espère donner naissance à 6 nouvelles boutiques en franchise, d’ici la fin de 2014.
    Le groupe TKB, propriétaire de TOC, poursuit parallèlement l’absorption du réseau Kitchen Bazaar. Sur les 14 succursales à l’enseigne rachetées en avril dernier, 5 sont déjà passées sous la bannière TOC. Sur la base de ce “mix”, le groupe TKB, qui fédère désormais 23 établissements en France, ambitionne de devenir une référence sur le marché de l’ustensile de cuisine pour professionnels et particuliers.
    Ouvert à la franchise, il offre, souligne ses dirigeants, “de nombreuses opportunités pour ouvrir un commerce et profiter des belles perspectives du marché”. L’investissement à prévoir pour créer sa boutique TOC (100 m² en moyenne, en centre-ville) s’élève à environ 250 000 euros (hors local). Dont un minimum requis de 100 000 euros d’apport personnel.

    100 000 €
    Apport personnel
    30 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur