Fermer
Secteurs / Activités

    Une nouvelle page s'est ouverte pour MaxiLivres - Brève du 5 octobre 2012

    Brève
    5 octobre 2012

    Rachetée en début d'année par SDP Le livre club, le réseau Maxi-Livres, qui avait connu un développement en franchise avant de disparaitre, pourrait renaître.

    La société nîmoise SDP Le livre club, qui édite et distribue des livres neufs à prix réduits via différents canaux professionnels (grande distribution, comités d’entreprise…), a racheté, début 2012, la marque MaxiLivres. C’est donc le dernier épisode en date pour cette dernière,qui a connu ses heures de gloires dans les années 80 et 90.
    Maxi-Livres avait été créée en 1981 par Pierre Gueugneau et Jacques Domas autour d'un concept : le rachat aux éditeurs de lots de livres invendus destinés au pilon, pour les revendre à moitié prix. Un réseau de boutiques s’est alors développé rapidement par le biais de la franchise, mais aussi par rachats de points de vente dans les Antilles et en Europe (Belgique, Italie).
    Introduite en bourse au second marché en 1993, l’enseigne a eu du mal à digérer ces acquisitions. Déficitaire pendant plusieurs années, elle connaît un dépôt de bilan en 1998 et est alors rachetée par le groupe Omnium de Participations. En juin 2006, ce dernier décide de se retirer. La société, qui emploie 550 personnes sur tout le territoire français et aligne un réseau de 145 points de vente, se retrouve en cessation de paiement. Une situation qui se conclut par la vente des actifs par appartements et à la disparition de tous ses magasins.
    Afin de répondre à la demande, SDP Le livre Club a, depuis le rachat de la marque en février 2012, ouvert son activité aux particuliers en lançant le site www.maxilivres.fr, qui permet de commander des livres neufs à l'unité et à petits prix. La notoriété estimée intacte de MaxiLivres conduira-t-elle SDP à développer à nouveau un réseau de boutiques spécialisées sous enseigne ? La question reste ouverte…

    Enseignes du même secteur