Fermer
Secteurs / Activités

    Vib’s : Beaumanoir donne un nom et un concept à ses multistores

    Le Groupe Beaumanoir lance Vib’s, nouvelle enseigne destinée à coiffer ses multistores abritant les concepts Cache Cache, Bonobo et Breal. Un modèle qu’il prévoit de développer fortement dans les années à venir.

    “C’est un modèle qui fonctionne bien, qui correspond à l’air du temps”, nous confiait en février Jean-Louis Mochamps, directeur affiliation et développement du Groupe Beaumanoir, à propos des multistores du réseau. Voilà de fait que le géant breton de l’habillement a décidé de baptiser pour de bon ses grands formats de périphérie abritant sous le même toit les concepts Cache Cache, Bonobo et Bréal. Ce sera Vib’s, à prononcer à l’anglaise, a officialisé hier le groupe, par voie de communiqué.

    Pour “s’adapter à la mutation du commerce”, Beaumanoir reprend les ingrédients qui ont fait le succès de ses multistores jusqu’à présent, soit un mix de ses trois marques piliers de prêt-à-porter Cache Cache, Bonobo et Bréal, agrémenté de rayons Flormar, pour les cosmétiques, et Carpisa, pour la maroquinerie. En y ajoutant une grosse dose de digital : wifi gratuit et illimité, mise à disposition de tablettes, e-reservation, click and collect…

    Une expérience shopping inédite

    Vib’s est avant tout une expérience de shopping inédite qui offre simplicité et plaisir à nos clients et clientes. Aussi, nous misons pleinement sur le service client en magasin, à travers notamment le web-to-store et le store-to-web. Par ailleurs, la synergie entre les trois marques piliers est amplifiée par rapport au modèle précédent puisque Vib’s proposera à la rentrée un programme de fidélité commun“, précise Jérôme Drianno, directeur du pôle regroupant Cache Cache, Bonobo et Bréal.

    Le Groupe Beaumanoir revendique à ce jour160 multistores sur le territoire. La moitié regroupe les enseignes Cache Cache et Bonobo, et l’autre moitié Cache Cache, Bonobo et Bréal, ces derniers réalisant une moyenne de 2,2 millions d’euros de chiffre d’affaires. Un tiers environ propose également des espaces Flormar ou Carpisa. D’ici la fin de l’été tous devraient avoir adopté la bannière et le concept Vib’s, annonce la tête de réseau.

    250 à 300 magasins à terme

    “Nous allons continuer à développer le modèle : nous voulons monter à 250 ou 300 magasins, à 80 % en commission-affiliation. Sur ces ouvertures, un certain nombre se fera au détriment des boutiques Cache Cache, Bonobo ou Bréal isolées, existant dans la zone. Mais en collaboration avec les franchisés locaux, ravis de trouver une solution au déclin du commerce observé dans leurs centres villes”, nous expliquait il y a quelques semaines Jean-Louis Mochamps. “Ce nouveau format de magasin sera privilégié dans toutes les zones propices aux surfaces supérieures à 800 m²”, confirme le communiqué.

    Vib’s représentera par ailleurs un important vecteur de développement à l’international pour le groupe, particulièrement sur de nouveaux marchés. Ainsi le modèle sera-t-il bientôt déployé en Italie et en Belgique, alors que l’Arabie Saoudite et la Côte d’Ivoire l’ont déjà adopté. “Vib’s va nous permettre une accélération du développement à l’international, avec un rythme d’une dizaine d’ouvertures par an”, annonce Jérôme Drianno.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur CACHE CACHE

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise CACHE CACHE
    Consultez l'Indicateur de la Franchise