Fermer
Secteurs / Activités

    Virtuel Center propose des centres dédiés à la réalité virtuelle

    Concept de loisirs basé sur la réalité virtuelle, Virtuel Center veut se développer rapidement en concession.

    indexDominique Mendiant Olivier a décidé de se lancer dans une nouvelle aventure entrepreneuriale, en créant avec son associé Christophe Aymé, sous le nom de Virtuel Center, un concept basé sur la réalité virtuelle.

    Dominique Mendiant Olivier est à l’origine de plusieurs réseaux liées aux technologies modernes. Il a d’abord créé un concept de pressing discount sous la marque Ascot Pressing. Puis, en 1991, il fonde, après avoir découvert les centres de bronzage en libre-service ouverts 7J/7 en Allemagne, la chaîne Point Soleil, qui se développe rapidement en franchise jusqu’à atteindre 135 unités. Dominique Olivier revendra l’enseigne en 2008, avant que celle-ci ne périclite, à la suite des avertissements répétés des autorités de santé sur les dangers des rayonnements UV.

    De son côté Christophe Aymé est un ancien sportif professionnel, qui a commencé sa carrière dans le basket-ball, avant d’entamer une reconversion dans le commerce de distribution automobile. En 2002 il revient vers le monde sportif et fonde une agence de marketing sportif MKE Sports & Évènements. En 2014, suite à sa rencontre avec Dominique Mendiant, ils décident de réunir leurs talents pour créer une société de location de matériels professionnels.

    En observant attentivement les nouvelles tendances du marché, ils se sont persuadés que la réalité virtuelle n’en est qu’à ses débuts et que le champ des possibilités est très large : éducation, formation, médecine, sport … sans oublier le divertissement. C’est de cette réflexion qu’est né le centre pilote Virtuel Center dans le quartier Montparnasse à Paris. Il s’agit d’un espace de loisir, qui propose, dans un espace de 200 m², plusieurs univers d’expériences ludiques de réalité virtuelle, de jeux d’arcade et d’e-Sport. Tout ce qu’il faut pour séduire un public jeune, mais pas seulement, avide de sensations fortes, de découverte, d’immersion, de réflexion. L’âge minimum de 8 ans est requis et on peut naturellement venir jouer en groupe. Un coin détente est disponible avec distributeur de café, de boissons et de snacks.

    Les fondateurs de Virtuel Center souhaitent développer leur concept rapidement en concession. Quatre premières unités devraient ouvrir dans les prochains mois. Et ils se donnent comme objectif d’en ouvrir au total une dizaine d’ici la fin de l’année.

    65 000 €
    Apport personnel
    14 500 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur VIRTUEL CENTER

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Je suis intéressé par la franchise VIRTUEL CENTER
    Trouvez votrelocal