Franchise LES PETITES CHOCOLATIERES DE PERE EN FILLE

Type de contrat : Partenariat
Activité : Ventes de chocolats et confiseries
Je suis intéressé par la franchise LES PETITES CHOCOLATIERES DE PERE EN FILLE
30 000 €
Apport personnel
Dernière mise à jour : 4 septembre 2017
Je suis intéressé par la franchise LES PETITES CHOCOLATIERES DE PERE EN FILLE

L'apport minimum demandé par LES PETITES CHOCOLATIERES DE PERE EN FILLE est de 30 000 €

Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

Autres franchises Commerce alimentaire de proximité

Présentation de la franchise LES PETITES CHOCOLATIERES DE PERE EN FILLE

Avis aux entrepreneurs amoureux de chocolats

Les français sont des consommateurs assidus de cette gourmandise. Particulièrement en saison de fêtes, la consommation de chocolat croît rapidement. Intégrer ce secteur permet au futur partenaire d’investir dans un marché stable.

Fondée en 1994, cette entreprise familiale recrute des entrepreneurs passionnés de chocolats pour développer un réseau de magasins artisanaux partout en France.

Les petites chocolatières  proposent  plus d’une quarantaine de chocolats de qualité. Le client retrouve aussi des produits gourmands et originaux sur le thème du cacao.

En ouvrant une boutique avec cette enseigne, l’investisseur a accès au savoir-faire de ses partenaires et devient un artisan chocolatier. L’enseigne accompagne les futurs partenaires tout au long de la création d’entreprise.

Le but de l’enseigne est de développer 25 points de vente dans l’hexagone. Actuellement, le réseau  possède moins de 10 magasins implantés.  Les petites chocolatières donnent l’opportunité à des personnes motivées d’ouvrir leur  propre magasin de chocolats.

Quel apport est nécessaire pour intégrer le réseau des petites chocolatières ?

 Vous devez prévoir un apport personnel de 30 000 euros.

NATEXPO 2017 BAN
L'actualité de LES PETITES CHOCOLATIERES DE PERE EN FILLE
  • Les Petites Chocolatières veulent grandir
    19 Nov 2013

    Après avoir développé, à partir des années 80, un réseau de boutiques en propre, les Rougier, artisans du secteur, ont décidé de partager, sous le nom de La Petite Chocolatière, leur savoir-faire avec des partenaires, toujours en commercialisant les produits qu’ils fabriquaient eux-mêmes. Ils ont également adjoint à leur offre des produits gourmands originaux autour… Lire la suite

Je suis intéressé par la franchise LES PETITES CHOCOLATIERES DE PERE EN FILLE

L'apport minimum demandé par LES PETITES CHOCOLATIERES DE PERE EN FILLE est de 30 000 €

Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

PARCOURS FRANCE PAVE 2017
Demander une
documentation

Pour plus d'informations sur LES PETITES CHOCOLATIERES DE PERE EN FILLE

Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

Financez votre projet Trouvez votrelocal