Fermer
Secteurs / Activités

      Best Western met sa rentabilité en avant - Brève du 20 mai 2009

      « Pour 1 € investi, les adhérents Best Western en France gagnent 7,60 € » : c’est « l’indicateur de rentabilité » dévoilé le 19 mai par la coopérative hôtelière d’origine américaine (280 établissements en France). Ce ratio prend en compte les coûts liés aux cotisations, aux commissions sur les réservations et aux programmes de fidélité (entre 0,8 et 1,5 % du chiffre d’affaires des hôtels), rapportés au chiffre d’affaire « identifié Best Western » (qui représente en moyenne nationale 20 % du CA des hôtels adhérents).
      A l’image d’autres coopératives de commerçants, Best Western France affiche une meilleure résistance à la crise que certains de ses concurrents intégrés. En 2008, le chiffre d’affaires réalisé via la centrale de réservation a ainsi reculé de 2 % par rapport à 2007, à 43,8 M€. Mais progressé de 1,3 %, à 66,9 M€, en incluant le programme de fidélité ou encore l’activité séminaires. A fin avril 2009, le chiffre d’affaires réalisé via la centrale de réservation était toutefois en recul de 17,8 % par rapport aux 4 premiers mois de 2008.
      Comme en 2008, Best Western France prévoit d’accueillir 20 hôtels de plus en 2009, soit environ un millier de chambres supplémentaires. La tête de réseau s’attend à un solde net de 15 établissements cette année, compte tenu des sorties prévisibles liées à la conjoncture. En 2008, la chaîne a procédé à 6 exclusions d’établissements qui ne correspondaient plus à ses exigences en termes de qualité.

      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur BEST WESTERN

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise BEST WESTERN
      Consultez l'Indicateur de la Franchise