Fermer
Secteurs / Activités

    Comptoir Del Pasta : les raisons d’un échec

    Contrats annulés en première instance, liquidations judiciaires, effondrement du réseau : la franchise Comptoir Del Pasta est en échec.

    Les 21 avril et 26 mai derniers, le tribunal de commerce de Marseille a annulé quatre contrats de la franchise Comptoir Del Pasta.

    Les juges ont estimé que le consentement des franchisés avait été vicié par divers manquements du franchiseur. Celui-ci n’avait pas les droits sur l’une des marques essentielles du concept. L’état du marché local était soit absent du DIP remis au franchisé soit “non conforme” à la loi et au lieu d’implantation. Enfin, pour les trois contrats de 2010, le franchiseur avait “occulté volontairement” les mauvais résultats de ses deux centres pilotes “déficitaires en 2008 et 2009”.

    Même si, en 2010, le centre pilote de Marseille a dégagé des bénéfices, les ex-franchisés de Lavau (Troyes), Toulouse, La Rochelle et Lens (ce dernier, signé en 2011), ont, eux, connu des difficultés sous l’enseigne Comptoir Del. L’un n’a pu atteindre que 23 % du chiffre d’affaires prévisionnel transmis, un autre 50 %. Tous ont subi des pertes.
    Au point d’arrêter leur activité ou de déposer l’enseigne quelques mois seulement après avoir ouvert leur point de vente. Trois d’entre eux ont vu, au final, leur société placée en liquidation judiciaire.

    Les juges de Marseille relèvent également que le franchiseur n’a pas fourni  l’assistance abondante à laquelle il s’était pourtant engagé par contrat, contribuant ainsi, selon eux, à l‘échec de ses franchisés.
    Ces jugements de première instance sont frappés d’appel et la cour d‘Aix-en-Provence aura à se prononcer. Mais ils sont révélateurs des difficultés rencontrées par les franchisés.

    Liquidations

    Les juges le soulignent dans leurs “attendus” : ce réseau de restauration créé en 2009 qui a compté jusqu’à 21 établissements, n’en alignait plus que 7 (dont 3 en propre) au moment du procès.

    Le fait d’avoir, en 2012, cessé de mettre en avant la “Konopizza” (“la pizza en forme de cône qui se mange d’une main”) –  fer de lance du concept initial –  pour “se recentrer sur les pâtes” n’a pas suffi. Pas plus que le changement de nom d’enseigne (de Comptoir Del en Comptoir Del Pasta) qui s’en est suivi. Les pâtes en franchise n’ont, comme on le sait, pas fait que des heureux.

    En 2012 d’ailleurs, le deuxième centre pilote Comptoir Del (de Gap), fermait ses portes. Depuis, la société Event’s Pasta (premier centre pilote de Marseille Castellane ouvert en 2008) a été placée en liquidation judiciaire (le 28 mai 2015).
    Après d’autres membres du réseau comme Marseille La Valentine, Marseille La Joliette ou Aix-en-Provence. Même le Comptoir Del de Coulommiers, l’un des derniers établissements à l’enseigne encore ouvert sur le territoire, a été placé le 2 mars en redressement judiciaire.
    Quant au site Internet de l’enseigne Comptoir Del Pasta, il n’offre plus aujourd’hui qu’une page vide…

    La crise de 2008-2009 n’a sans doute rien arrangé. Mais, le concept n’a pas, non plus, fonctionné comme prévu. Les fondateurs (pourtant des professionnels de la restauration) et les experts qui se sont penchés sur le berceau de l’enseigne (pourtant des professionnels de la franchise) ont apparemment brûlé les étapes. Et n’ont, en tout cas, pas dupliqué une réussite.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur COMPTOIR DEL PASTA

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise COMPTOIR DEL PASTA
    Trouvez votrelocal