Fermer
Secteurs / Activités

      L’enquête annuelle met en lumière l’engagement des franchisés dans l’économie locale - Brève du 29 juin 2021

      La 17e édition de l’Enquête annuelle de la franchise Banque Populaire étudie l’implication des franchisés dans l’économie locale, notamment en en termes de création d’emplois.

      Après un premier volet consacré aux effets de la crise sanitaire, un second précisant le profil des entrepreneurs puis un troisième dédié à la transformation numérique, la 17ème édition de l’Enquête annuelle de la franchise fait le point, dans un quatrième chapitre dévoilé le 22 juin dernier, sur l’engagement des franchisés dans l’économie locale.

      Menée du 4 au 25 septembre 2020 par l’institut Kantar pour la Banque Populaire, en partenariat avec la Fédération française de la franchise, cette étude (*) souligne notamment la franchise est restée créatrice d’emplois, malgré le contexte sanitaire.

      La franchise a continué de créer des emplois en 2020 malgré la crise

      Devenir franchisé dans l'immobilier : où s'implanter ?En effet, 6 franchisés sur 10 ont créé au moins un emploi entre septembre 2019 et septembre 2020, « une proportion comparable à ce que l’on observait entre 2018 et 2019 », pointent les auteurs de l’enquête. Sachant que dans 48 % des entreprises franchisées, le nombre de personnes employées est compris entre deux et cinq.

      Les franchisés contribuent également au dynamisme local « en choisissant de s’implanter dans leur région d’origine », constatent les auteurs de l’étude : ainsi, 3 franchisés sur 4 ont ouvert leur point de vente dans la région où ils travaillaient précédemment. Un ancrage territorial souvent recherché par les franchiseurs, même si l’impact de la crise sanitaire semble accentuer la mobilité des candidats à la franchise.

      Trois franchisés sur quatre se sont installés dans leur région d’origine

      Autre résultat mis en évidence par l’enquête : 77 % des franchisés s’intéressent à la déontologie du réseau avant de s’installer. C’est même la première information recherchée, à égalité avec l’antériorité du réseau (76 %) mais devant la rentabilité des points de vente existants (72 %). Cette sensibilité sur les sujets d’éthique est encore plus marquée chez les franchisés du commerce (82 %) que chez ceux des services (72 %).

      Enfin, 44 % des franchisés ont mis en place des actions de solidarité durant la période Covid-19. Cette mobilisation pour soutenir les personnes les plus vulnérables a notamment été le fait de franchisés du secteur alimentaire : 63 % entre eux ont initié ce type d’actions. Des initiatives avaient également vu le jour dans la restauration rapide ou encore dans la rénovation de l’habitat.

      (*) Elle a été réalisée par téléphone du 4 au 25 septembre 2020 auprès d’un échantillon représentatif de 400 franchisés, constitué d’après la méthode des quotas (date de création de l’entreprise, secteur d’activité, région).

      A lire aussi :

      Face à la crise, la franchise a globalement bien résisté en 2020

      Les franchisés s’estiment mieux protégés face à la crise, selon l’enquête annuelle

      Les entrepreneurs attirés par la franchise même en temps de crise, constate l’enquête annuelle

      L’enquête annuelle de la franchise confirme la croissance du digital