Fermer
Secteurs / Activités

    Hôtellerie : Campanile se dote d'un Comptoir - Brève du 27 octobre 2014

    L'enseigne économique de Louvre Hotels Group, en partie franchisée, se dote d'un nouveau concept : le Comptoir Campanile. Adopté par deux pilotes, il sera déployé sur les unités en rénovation ou en construction.

    “Bousculer les codes de l’hôtellerie économiqueet proposer une expérience “chaleureuse et unique”: c’est l’objectif visé par Louvre Hotels Group avec Comptoir Campanile, un nouveau concept d’aménagement, dévoilé en septembre, pour ses hôtels Campanile. Mis en place dans les établissements de Saint Germain en Laye depuis avril et Nancy depuis mai, il est prêt à être déployé depuis le 1er septembre, dans le cadre des projets de construction ou de rénovation d’hôtels.
    Le concept du Comptoir Campanile est le résultat d’une réflexion menée en plusieurs étapes, avec des tests au sein d’unités pilotes, en concertation les franchisés réunis au sein de l’Association des investisseurs franchisés du pôle économique de Louvre Hôtels (AIFE). A savoir : un espace à vivre au cœur de l’hôtel, décloisonné et collectif, qui réunit zone d’accueil, réception, bar et restaurant au sein d’une pièce centrale dotée d’un bar/comptoir en zinc.

    Une dizaine d’hôtels Campanile va adopter le Comptoir

    Dans la version mise en place à Nancy (en centre-ville), le Comptoir propose une offre de restauration rapide, avec des solutions de vente à emporter destinées à une clientèle urbaine. Tandis qu’à Saint-Germain-en-Laye, une offre de restauration en cocotte avec des recettes traditionnelles, élaborées avec le chef étoilé du Lutétia Philippe Renard, entend répondre aux attentes d’une clientèle d’affaires et du soir.
    Beaucoup de franchisés ou d’investisseurs (les hôtels franchisés ou sous contrat de management représentent la moitié du parc Campanile, soit plus de 200 hôtels sur un total de 400 dans 10 pays) seraient déjà intéressés et une dizaine d’établissements au concept devrait bientôt voir le jour. Sachant qu’il faut compter un mois à un mois et demi de travaux dans le cadre d’une rénovation, et 130 à 250 000 euros pour l’adoption du concept intégral, qui reste à géométrie variable en fonction de l’espace disponible.

    Une déclinaison pour les hôtels Première Classe

    Le Comptoir Campanile peut également être décliné à d’autres marques du groupe : ainsi, l’hôtel Première Classe de Thionville a adopté un aménagement, baptisé “Pleasure”, comportant un espace à vivre décloisonné, proposant de la restauration, des livres et magazines ou encore du wifi haut débit. Son déploiement suivra le même schéma que le Comptoir Campanile, en fonction de projets de rénovation ou de construction. Première Classe, exploitée à 100 % en franchise ou sous contrat de management regroupe environ 250 hôtels dans 6 pays.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur CAMPANILE

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise CAMPANILE
    Consultez l'Indicateur de la Franchise