Fermer
Secteurs / Activités

    Hubert Dessaint, directeur général de la division Enseignes & Réseaux Au Bureau

    Notre plan de développement porte sur une inauguration par quinzaine pour nos enseignes Au Bureau et Café Leffe.

    Alors que l’enseigne Au Bureau fêtera ses 25 ans fin 2014, quels sont vos objectifs de développement en franchise pour vos marques Au Bureau, Café Leffe et Irish Corner dans les années à venir ?
    Les marques Au Bureau, Café Leffe et Irish Corner ont rejoint le Groupe Bertrand en 2010. Après une phase d’intégration et de consolidation, elles regroupaient 89 établissements fin 2013. La division Enseignes & Réseaux a décidé d’accélérer le développement de ces marques, compte tenu de leur potentiel de croissance important, notamment en régions.
    Notre plan de développement porte sur une inauguration par quinzaine, surtout sous les marques Au Bureau et Café Leffe. Avec 25 ouvertures prévues cette année, dernièrement  à Toulouse Labège, Paris – rue Pierre Charron, Nantes ou encore courant mars à Levallois-Perret, Montargis  et Suresnes.  Nous prévoyons de dépasser la centaine d’unités fin 2014.
    Puis d’atteindre 170 établissements d’ici 2017, nous nous appuierons sur le savoir-faire de nos franchisés actuels et de nouveaux entrants. Nous allons également, ce qui est nouveau, ouvrir une vingtaine de succursales (dont 3 à 4 en 2014) essentiellement en régions, afin de démontrer notre savoir-faire et de partager les bonnes pratiques.

    Quels sont les investissements nécessaires pour devenir franchisé ? Quels sont les chiffres d’affaires moyens? Quels profils recrutez-vous en priorité ?
    Il s’agit d’investissements assez importants : en création, il faut compter entre 400 000 et 1 million d’euros. Le chiffre d’affaires moyen d’un établissement sous enseigne Irish Corner est de 900 000 €, contre 1,2 M€ sous enseigne Café Leffe et 1, 3 M€ HT en moyenne sous enseigne Au Bureau, pour un ticket moyen de 22 €. Les CA consolidés de nos franchisés ont enregistré une croissance organique de 2 à 4 % en 2013, sur un marché en recul de -3 à -4 %. Il s’agit en général de beaux établissements, avec des structures managériales importantes.
    60 % de nos franchisés sont issus de la restauration, 40 % n’en sont pas issus. Notre priorité est de recruter des candidats qui souhaitent mettre leurs compétences au service de la croissance de leur établissement et du réseau. Présents au quotidien dans leur établissement, les franchisés sont des managers gestionnaires. Ils doivent disposer d’un esprit commerçant et d’aptitudes managériales importantes pour animer leur équipe ainsi que leur établissement. Ces compétences peuvent être acquises lors de parcours professionnels très divers. A Villefranche-sur-Saône par exemple, Arnaud Lebrun, ancien footballeur professionnel, a ouvert son Au Bureau.  Il attendait beaucoup de l’enseigne sur les outils et le savoir-faire.
    L’ouverture de nouveaux établissements par des franchisés en place fait partie de nos priorités stratégiques, car nos partenaires connaissent leur zone, peuvent saisir les opportunités immobilières, optimiser leurs coûts et leur structure d’encadrement.

    A partir de quelle taille de ville peut-on implanter un établissement franchisé ? Quels types d’emplacements recherchez-vous ?
    Un certain nombre de villes ont un gros potentiel, notamment sur la façade Atlantique et le Sud-est, où nos marques sont sous-représentées. Nous ciblons toutes les zones de plus de 50 000 habitants, mais chacune de nos 3 enseignes a des critères différents. Pour ouvrir un Au Bureau, il faut au moins 300 m² en centre-ville ou en ZAC, idéalement avec une terrasse. Café Leffe s’implante sur les grandes places historiques et au cœur des rues commerçantes en centre-ville avec terrasse obligatoire. Enfin, Irish Corner requiert des emplacements plus petits, d’environ 150 m², avec petite terrasse, en rue n°1 et obligatoirement en coin de rue. Cela détermine également la capacité managériale des candidats, qui devront encadrer à partir de 7 à 8 personnes chez Irish Corner, et jusqu’à 30 collaborateurs chez Au Bureau.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur AU BUREAU

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise AU BUREAU Trouvez votrelocal