Fermer
Secteurs / Activités

      Jean-Marc Sonolet, Président directeur général - Interview du 19 octobre 2011

      Interview
      19 octobre 2011

      Nous souhaitons développer Joosbayoo avec certains de nos franchisés Class’Croute, et avec de nouveaux franchisés.

      Vous venez de reprendre le concept de restauration rapide Joosbayoo, qui compte deux points de vente à Paris : en quoi consiste son activité et qu’est-ce qui vous a incité à en prendre le contrôle ?
      Joosbayoo est un concept créé il y a un peu moins d’un an reposant sur l’équilibre, la légèreté, la santé et le bien-être. Il propose deux produits phares : des bouchées, sortes de « sushis à la française » avec des saveurs comme le risotto, le bourguignon ou la courgette. Il s’agit d’une vraie innovation produit en restauration rapide. Il propose aussi des jus de fruits, jus de légumes et soupes de fabrication minute, grâce à un procédé breveté qui permet, par exemple, de produire en 5 à 10 secondes une soupe de légumes fraîchement mixés.
      Nous reprenons le concept parce qu’il nous semble intéressant, novateur, et repose sur une technologie innovante. Nous reprenons aussi l’équipe des trois fondateurs, notamment son développeur produits qui vient de chez Cojean et du groupe Flo. Nous reprenons la majorité du capital. L’enseigne sera gérée par l’équipe Class’Croute (marketing, développement, ressources humaines), mais gardera son identité propre.
      Avec Joosbayoo, nous souhaitons offrir à nos franchisés une alternative et leur permettre de créer leur propre concurrence sur leur zone d’implantation. Joosbayoo propose en effet une offre complémentaire, avec des produits différents de ceux proposés par Class’Croute, qui ne risquent donc pas de cannibaliser les ventes.

      Quels sont vos objectifs de développement pour le concept Joosbayoo et quel sera le rôle des franchisés Class’Croute ?
      Nous souhaitons développer Joosbayoo avec nos franchisés actuels, avec de nouveaux franchisés et avec notre partenaire Autogrill pour implanter des points de vente dans les gares et les aéroports. Parmi nos franchisés indépendants, à qui le concept a été présenté lors de notre  convention nationale en juillet dernier, certains sont déjà prêts à ouvrir un Joosbayoo. Ils joueront un rôle moteur dans son développement.
      Le concept ne nécessite pas de production sur place : les points de vente sont livrés par un labo central, donc il est plus simple à gérer que Class’Croute. Et nous pourrons l’implanter sur  des emplacements très qualitatifs sur de très petites surfaces, par exemple en centre commercial et en centre-ville. Il présente aussi un potentiel à l’export, par exemple en Italie, en Espagne ou au Luxembourg.
      Nous programmons une implantation en zone d’activité pour décembre-janvier 2012 et notre objectif est d’ouvrir 20 à 25 points de vente en 2012, y compris des kiosques de 25 m² minimum dans des lieux de transit, des centres commerciaux et des parcs d’expositions. Je viens de recruter deux développeurs pour mener en parallèle l’expansion de Class’Croute et de Joosbayoo.
      Il s’agira de deux contrats de franchise différents, même si les achats et les équipes seront communs. Nous allons probablement exposer à Franchise Expo Paris en mars 2012 pour recruter des franchisés Joosbayoo.

      Où en est le déploiement des concepts sous enseigne Class’Croute dans les grandes surfaces, la distribution automatique en entreprise et la vente ambulante ?
      Dans le cadre de notre partenariat avec Leroy Merlin, le 3ème corner dans une grande surface de bricolage exploité avec un franchisé existant a ouvert cet été à Angers. Notre premier restaurant automatique a ouvert en septembre à Paris, boulevard des Capucines, au siège social d’une grande entreprise. Il s’agit de deux machines gérées par notre partenaire Lyovel (boissons chaudes et froides banalisées) et de 3 machines Class’Croute, livrées chaque jour en produits ultra-frais. Ce concept sera amené à se développer beaucoup, car il correspond à un vrai besoin, même s’il y a des améliorations à prévoir.
      Dans la vente ambulante, nous avons 10 camions en circulation, dont 5 depuis la mi-octobre. C’est une façon d’amener un produit au plus près du client, avec un coût d’approche attractif qui nous permet d’être agressifs sur le prix de vente au client.
      Notre objectif est d’offrir à nos franchisés une batterie d’outils pour se développer, et bien quadriller leur territoire ou leur ville.

      120 000 €
      Apport personnel
      30 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur CLASS’CROUTE

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise CLASS’CROUTE