Fermer
Secteurs / Activités

    Olivier Cohn, Directeur général

    Grâce à Best Western Plus, nous allons clarifier et simplifier notre offre, repositionnée sur trois gammes distinctes.

    Vous venez d’annoncer le lancement d’une nouvelle gamme d’hôtels, Best Western Plus : pourquoi ? Quel changement d’offre cela traduit-il ? Quelles conséquences cela entraîne-t-il pour votre développement ?
    Best Western Plus est développée depuis un an aux Etats-Unis, où elle a déjà été adoptée par 700 établissements environ. Le premier à rejoindre la gamme en France est le Best Western Plus Celtique à Carnac, Morbihan. Notre objectif est d’en regrouper une vingtaine fin 2011, puis une quarantaine fin 2012. Cette nouvelle segmentation va nous favoriser notre développement. Par exemple en séduisant, sur certaines villes, des hôtels qui, jusqu’à présent, ne se reconnaissaient pas dans l’offre Best Western.
    Par rapport à nos marques Best Western (hôtels 3 et 4 étoiles) et Best Western Premier (niche d’hôtels 4 étoiles très hauts de gamme), Best Western Plus propose beaucoup plus de services. Avec des obligations telles que la restauration, un espace fitness ou spa, l’accueil de séminaires, un parking… La culture de Best Western est basée sur la diversité : nous avons fait le choix de ne pas standardiser nos hôtels. C’est un atout, mais notre offre est complexe pour les clients, surtout à l’international.
    Grâce à Best Western Plus, nous allons clarifier et simplifier notre offre, repositionnée sur 3 gammes distinctes : Best Western avec des hôtels de caractère plutôt en centre-ville ; Best Western Plus, avec des hôtels où l’on passe du temps pour les loisirs, les séminaires ou les voyages ; et Best Western Premier, avec des hôtels haut de gamme.

    Combien d’établissements pourront rejoindre Best Western Plus ? S’agira-t-il d’adhérents en place ou de nouveaux adhérents ?
    En 2011, 20 établissements devraient rejoindre Best Western Plus. Dont 80 % sont des hôtels appartenant déjà au réseau Best Western France et 20 % correspondent à de nouvelles adhésions. Quelques hôtels adhérents sont déjà prêts à rejoindre Best Western Plus : une quarantaine d’établissements ont été identifiés comme des cibles potentielles. L’appel à candidatures est lancé : après un process pour vérifier s’ils respectent les critères et les normes, nous mettrons en œuvre un plan de migration.
    Il y aura aussi des constructions et des ralliements, y compris d’hôteliers indépendants sous des enseignes concurrentes : certains sont très intéressés pour investir dans Best Western Plus. Notamment des établissements de périphérie, et de grande taille (250 chambres) qui ne se reconnaissaient pas dans le positionnement de Best Western. Nous prévoyons d’intégrer 4 à 5 nouveaux produits par an sur la nouvelle gamme, en majorité avec de nouveaux adhérents : soit des indépendants sous enseignes concurrentes, soit des investisseurs hôteliers qui souhaitent diversifier leur portefeuille.
    La majorité des hôtels qui nous rejoignent sont des hôtels existants. En construction, quand le conseil d’administration valide un projet, il se base sur une étude de marché : si le potentiel est là, on y va.

    A quelle cible de clientèle Best Western Plus s’adresse-t-elle ? Quels critères les hôtels qui souhaitent rallier cette nouvelle gamme devront-ils respecter ?
    Les hôtels Best Western Plus devront mettre à disposition de leur clientèle plus de services : restaurant, espace bien-être, salle de séminaire, etc. Ils s’adressent à une clientèle à la recherche d’établissements où l’on passe du temps, autrement que pour dormir. Soit pour les loisirs : week-end, vacances ; soit pour le travail : séminaires, déplacements professionnels… L’idée est de pouvoir tout faire sur place : boire un verre, dîner, faire du sport… Nous n’avons pas catégorisé l’offre entre loisirs et affaires : nous pouvons travailler les deux.
    Les hôtels qui souhaitent rallier la nouvelle gamme devront proposer à leur clientèle un certain nombre de services bien définis, indépendamment de leur nombre d’étoiles. Les principaux critères sont les suivants : disposer d’au moins 40 chambres, d’un parking, d’un restaurant, d’un bar et d’une salle de sports ou d’un spa, d’une thalasso, d’un golf ou d’un tennis. Il existe également des standards à respecter pour les chambres ou les parties communes.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur BEST WESTERN

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise BEST WESTERN
    Trouvez votrelocal