Fermer
Secteurs / Activités

    Un nouveau départ pour le réseau photo Phox

    Sauvée de la disparition, l’enseigne de photographie historique Phox se relance sur la base d’un concept modernisé.

    phox 2019 Placée en redressement judiciaire en août 2016, la société Phox SA, société-mère du réseau coopératif de magasins du même nom, a vu sa liquidation prononcée fin octobre de la même année. Après d’autres, Phox, qui regroupait alors environ 150 unités, était ainsi victime des importantes turbulences engendrées sur le marché de la photo par le développement du numérique.

    Mais, considérant que le réseau de magasins n’était pas vraiment en difficulté mais plutôt la société d’exploitation de l’enseigne, le groupe GPdis a alors repris Phox ainsi qu’une partie de l’équipe de la centrale, via la nouvelle société Phoxdistri. Celle-ci a fait fonctionner la chaîne avec des charges de structures moins lourdes : elle a été installée dans de nouveaux locaux dans la zone de Paris Nord 2 à Villepinte et son effectif a été divisé par deux. Un an plus tard, en novembre 2017, Gpdis-Sélectis était repris à son tour par le groupe MDA, grossiste revendiquant 5 000 clients et regroupant, sous différentes enseignes, près de 1 500 points de vente dans le domaine de l’électro-domestique, dont Pulsat, MDA (Ménager Défaut d’Aspect), Avelis, etc.

    Après cette période un peu perturbée, Phox a pu être relancé et profiter des synergies permises par l’appartenance à un groupe plus important. Les nouveaux responsables du réseau sont en effet persuadés que, dans le domaine de la photo, les spécialistes indépendants ont toujours de l’avenir. Car leur clientèle n’a pas disparu : les plus de 30 ans, amateurs passionnés de photo.

    Un concept modernisé

    Concrètement, un contrat de licence a été proposé à tous les adhérents qui le souhaitaient. En complément de l’enseigne historique Phox, la tête de réseau a lancé un nouveau concept baptisé Phox l’atelier avec une offre marketing spécifique, dont le premier point de vente a vu le jour à Gérardmer. Chaque adhérent choisit, en fonction de ses affinités et du contexte concurrentiel de son point de vente, les offres de produits et de services qu’il souhaite intégrer dans son magasin : négoce photo et multimédia, évènements photo (studio, scolaire, entreprises, mariages), services (financement, extension de garantie, formation, réparation, occasion), travaux photo (traitement de l’image et services pour professionnels). Depuis juin 2018 est également proposée la réparation de smartphones.

    Au total une centaine d’unités Phox sont aujourd’hui actives, dont quatre en Belgique. Et le réseau veut en accueillir d’autres. Pour cela il recherche de nouveaux partenaires, en particulier des jeunes aimant la photo. Un emplacement en centre-ville ou en galerie marchande, à proximité d’enseignes nationales est impératif. Le concept se déploie sur une surface de 60 à 100 m², animée par une équipe de deux personnes.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur Phox l’atelier

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise Phox l’atelier Trouvez votrelocal