Fermer
Secteurs / Activités

    Une centrale d'achat plus forte pour Décorial - Brève du 18 juin 2008

    Alliance stratégique dans l’univers de la décoration. Les groupements UTD (réseaux Armonis et Décorial) et Cofred (enseigne Art’Co) se rapprochent pour former une nouvelle entité de référencement commune, Central’Déco. Objectif : optimiser leurs coûts de fonctionnement, consolider leurs positions respectives auprès des fournisseurs et donner naissance à un acteur fort, représentatif et reconnu de la profession.
    “Pour pouvoir continuer à défendre efficacement les intérêts de nos distributeurs indépendants, il nous fallait une centrale plus puissante”, commente Daniel Buguet, président d’UTD. “Or, nous partageons avec Cofred une philosophie commune de notre métier”, poursuit-il. Central’Déco va représenter 25 à 30 millions d’euros à l’achat. Un poids dont bénéficieront notamment les 60 détaillants de tissus, sols et revêtements muraux affiliés au réseau Décorial. “Ce mariage devrait en outre permettre d’affiner les outils d’aide à la vente que nous mettons à leur disposition”, souligne le dirigeant.
    L’enseigne, dont le parc n’a guère progressé depuis 2006, espère par ailleurs se rendre plus attractive vis-à-vis de potentiels candidats. “Les synergies qui se dégageront de ce rapprochement vont nous donner la possibilité de proposer des contrats d’affiliation plus avantageux, à même de séduire de nouveaux partenaires”, indique Daniel Buguet. Le réseau espère inaugurer 4 à 5 nouvelles unités par an. Sans toutefois se fixer d’objectifs précis à long terme. Décorial a enregistré, en 2007, un chiffre d’affaires de 90 millions d’euros. Soit une moyenne d’1,5 M€ par point de vente.

    Enseignes du même secteur