Fermer
Secteurs / Activités

      Yannick Fort, Directeur Commercial du groupe Newco - Interview du 30 septembre 2010

      Interview
      30 septembre 2010

      Nous souhaitons ouvrir 5 à 10 nouveaux magasins par an et par enseigne, en apportant à nos affiliés tout l'accompagnement qu'ils sont en droit d'attendre de leur tête de réseau.

      Vous êtes, depuis la rentrée, le nouveau responsable du développement et de l’animation des quatre réseaux d’ameublement du groupe Newco : L’Inventaire, Tousalon, Maison & Reflet et Place de la Literie. Quelles sont vos objectifs pour ces enseignes, développées en franchise et en licence de marque ?
      Nous disposons de quatre enseignes qui ne demandent qu’à se développer. J’en veux pour preuve le nombre important de candidatures au ralliement que nous recevons chaque mois, et qui laisse à penser que les créateurs de commerces dans le secteur du meuble sont très attirés par nos concepts. Pour l’heure, nos réseaux sont, disons, de taille moyenne : 56 points de vente pour L’Inventaire, 35 pour Tousalon, 21 pour Maison & Reflet et 14 pour Place de la Literie. Nous avons la volonté de les voir prendre une vraie place dans le paysage de l’ameublement français. Nous nous sommes précisément donné comme objectif d’ouvrir 5 à 10 nouveaux magasins, par an et par enseigne. Ceci, en apportant à nos  affiliés tout l’accompagnement qu’ils sont en droit d’attendre de leur tête de réseau : formation, aide à l’ouverture, suivi, challenges vendeurs, communication régulière, etc. C’est pourquoi nous prévoyons d’embaucher un développeur supplémentaire à court terme, ainsi qu’un nouvel animateur à la mi-2011.

      Comment comptez-vous vous y prendre pour relancer l’expansion de Tousalon, enseigne historique du groupe Newco, spécialiste reconnu du siège, mais qui a désormais fort à faire avec la concurrence des généralistes du meuble ?
      D’abord, les signaux sont plutôt bons : Tousalon a progressé de 4 points de vente en 2010, une année difficile pour le meuble, donc nous sommes assez fiers. Cela ne doit pas nous empêcher de continuer à améliorer le concept. Nous allons travailler à la fois sur l’identité visuelle de la marque et le merchandising de nos produits. La modernisation de nos façades de magasins, avec de nouvelles couleurs, un nouveau logo, a été lancée il y a trois ans ; nous allons la poursuivre pour parvenir à quelque chose de vraiment soigné. A l’intérieur des points de vente, nous mettons la lumière sur la largeur de nos gammes – cuir, tissus, microfibres, traditionnel ou contemporain – car elle représente un vrai et fort avantage par rapport à nos concurrents, souvent spécialisés dans une matière ou un style.
      Avec ce modèle, Tousalon doit pouvoir être présent sur toutes les grosses agglomérations françaises, nous visons ainsi les 90 à 100 magasins à terme. Certains, d’ailleurs, pourront être couplés à des magasins Place de la Literie. Nous avons en effet noté que la synergie entre ces deux enseignes s’avérait très intéressante, et pour les clients et pour le franchisé, qui peut ainsi amortir ses charges et investissements.

      Quels sont vos projets pour les deux autres réseaux du groupe Newco : le discounter L’Inventaire et l’enseigne de meuble et décoration Maison & Reflet ?
      L’Inventaire propose des meubles tels que l’on peut les trouver chez les distributeurs traditionnels – du style, du campagnard, du contemporain, toujours en bois massif – mais vendus à des tarifs attractifs. Le concept est porteur, donc, nous en sommes certains. Alors certes, le leader du marché [Le Faillitaire et ses 61 points de vente, Ndlr] est encore devant nous. Mais nous espérons bien passer devant lui dès la fin 2011. Et atteindre, à terme, comme pour Tousalon, la centaine d’unités.
      En ce qui concerne Maison & Reflet, nous sommes en train de faire évoluer le concept. Il était très teinté ethnique il y a encore un ou deux ans, nous allons vers une offre de meubles plus design et contemporaine. Par ailleurs, nous allons être de plus en plus présents sur la décoration, dont nous avons pu constater qu’elle générait beaucoup de trafic dans nos magasins. Ce qui devrait rendre le concept encore plus attractif pour les candidats. Et nous permettre, là encore, d’atteindre la centaine de points de vente à terme.

      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur TOUSALON

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise TOUSALON
      Consultez l'Indicateur de la Franchise