Fermer
Secteurs / Activités

    Faillite de Thomas Cook : quel avenir pour les franchisés du réseau ?

    Le voyagiste britannique historique Thomas Cook a fait faillite le week-end dernier. Cela a entraîné, quelques jours plus tard, le dépôt de bilan de sa filiale française, qui revendique environ 450 agences en France, dont 249 sous enseigne Thomas Cook.

    franchise thomas cook vitrine

    Le voyagiste britannique Thomas Cook a annoncé sa mise en faillite le 23 septembre après l’échec des discussions (pour recapitaliser l’entreprise) avec ses créanciers et son actionnaire chinois Fosun. Très lourdement endetté (après une mauvaise année 2018, il avait encore accusé une perte de 1,7 milliard d’euros au premier semestre 2019), le pionnier des tour-opérateurs et des agences de voyage (son activité avait commencé en 1841) a vu son horizon s’assombrir ces dernières années en raison de multiples facteurs : concurrence acharnée des sites marchands de voyage à bas prix mais aussi du géant allemand TUI, conséquences du Brexit (chute de la livre sterling, frilosité des touristes britanniques), etc. Depuis vingt ans, la firme a aussi changé plusieurs fois d’actionnaires … et de stratégie. Pour l’heure, le souci immédiat est de rapatrier les 600 000 vacanciers impactés dans le monde. Ensuite, le groupe risque bien d’être vendu à la découpe.

    Un impact sur Thomas Cook France

    Dans un premier temps la filiale française du groupe avait affirmé, dans un communiqué, que  la cessation d’activité de Thomas Cook au Royaume-Uni n’entraînait pas l’arrêt immédiat des activités en France. Elle précisait : « La situation du Groupe Thomas Cook n’entraîne cependant pas l’insolvabilité immédiate de Thomas Cook France, dont l’avenir reste conditionné à certains paramètres et différentes mesures conformément à ce que prévoit strictement la loi française dans un tel contexte. » À court terme, la priorité de la filiale était  « de veiller à limiter les désagréments et inquiétudes que cette situation ne manquera pas d’occasionner aux 9 842 clients de Thomas Cook France actuellement en vacances (qu’ils soient clients directs ou clients d’agences de voyages partenaires). » Mais, quelques jours plus tard, le 26 septembre, Thomas Cook France a annoncé vouloir déposer le bilan et demander son placement en redressement judiciaire.

    Des agences franchisées indépendantes

    L’avenir du réseau d’agences Thomas Cook Voyages et Jet Tour (les deux enseignes appartiennent au groupe en France), qui avait tenu sa dernière convention à Antalya (Turquie) en avril 2019, semble donc aussi scellé. La filiale française revendique environ 450 agences en France, dont 249 sous enseigne Thomas Cook. Les 172 unités intégrées risquent bien de cesser rapidement leur activité et d’être vendues. De leur côté, plusieurs agences franchisées ont tenu à souligner qu’elles étaient indépendantes financièrement et en mesure de poursuivre leur activité, éventuellement en se rapprochant d’autres chaînes. Certaines ont d’ailleurs déjà été contactées par de grands réseaux hexagonaux. Reste que la faillite du géant britannique confirme que le tourisme est une activité fragile, à la merci de la météo et de la conjoncture bien sûr, mais aussi d’une bagarre impitoyable entre ses différents acteurs.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur THOMAS COOK

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise THOMAS COOK
    Trouvez votrelocal