Fermer
Secteurs / Activités

      Calligaris affine sa stratégie de développement - Brève du 7 décembre 2015

      Brève
      7 décembre 2015

      L’enseigne de smart design italien, qui expose jusqu’à demain sur Esprit Meuble, à Paris Porte de Versailles, mise sur des points de vente à géométrie variable pour mailler le pays.

      Un salon pour dévoiler ses dernières collections aux pros de l’habitat, mais aussi signer de nouveaux partenariats commerciaux. Calligaris, leader du smart design italien, s’expose depuis le 5 et jusqu’au 8 décembre sur Esprit Meuble, à Paris Porte de Versailles. Une première pour l’enseigne, en ligne avec sa présence de plus en plus dense en France. La marque y avait inauguré son premier point de vente à Lyon, en 2008. Ils devraient être 52 sur le territoire à la fin de cette année.

      Parmi ceux-ci, une majorité de corners chez des multimarques (Monsieur Meuble, Mobilier de France, Crozatier…), qualifiés de Studios quand ils se déploient sur plus de 150 m² avec une forte visibilité de la griffe (11 unités) ou de Gallery quand ce sont de petits (80 m²) espaces dédiés (32 unités). Et 9 magasins monomarque, les Stores, dont le flagship parisien de l’enseigne et 8 sous contrats de concession.

      Ils ont été plus nombreux, mais la tête de réseau a dû se résoudre à quelques fermetures. “Nous avions par exemple ouvert des Stores à Tarbes et Chateauroux, qui n’ont pas marché, faute d’une population et d’un pouvoir d’achat suffisants”, reconnaît Guillaume Renault, Directeur de Calligaris pour la France et le Benelux. “Désormais nous réservons le modèle aux endroits stratégiques des grosses agglomérations. Et à des partenaires solides et expérimentés. Ces magasins à l’enseigne sont notre image de marque, ils doivent être pérennes”, poursuit le responsable.
       

      Un CA en progression de 5 % cette année

      L’enseigne estime entre 75 et 80 adresses, tous modèles confondus, son potentiel à terme en France. Déjà 17 projets seraient dans les tuyaux pour 2016. “Une fois ce maillage atteint, nous nous emploierons à faire grossir chacun de ces points de vente”, explique Guillaume Renault. A ce jour, les Stores Calligaris réaliseraient entre 1 700 et 2 200 euros de chiffre d’affaires au mètre carré ; les Studios de 1 430 à 1 540 €/m² ; les Gallery environ 1 100 €/m². “Le chiffre d’affaires global de notre réseau français a progressé de 5 % à périmètre constant cette année”, ajoute le directeur.

      Pour en soutenir la croissance à l’avenir, l’enseigne mise sur son positionnement “particulièrement adapté au marché hexagonal, à mi-chemin entre un BoConcept et un Roche Bobois. Mais aussi sur l’innovation. Des bornes interactives ont ainsi été installées dans presque tous les points de vente partenaires du réseau. Outils d’aide à la vente, elles permettent d’étudier avec le client de nombreuses possibilités de formes, de matières et de couleurs, de visualiser les table, chaises ou canapé sélectionnés en situation et de lui envoyer un devis en quelques minutes. “Ajouté aux formations dispensées deux fois par an à tous les vendeurs du réseau, dont nous faisons de véritables conseillers-décorateurs, un tel outil permet de faire la différence en matière de qualité de service, ce qui devient primordial face à la concurrence d’Internet”, conclut Guillaume Renault.
       

      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur CALLIGARIS

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise CALLIGARIS