Fermer
Secteurs / Activités

    Réouverture des commerces : les pouvoirs publics échangent avec les acteurs concernés

    Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire échange avec les acteurs de la grande distribution, du commerce et du commerce en ligne pour préparer la réouverture réclamée par les professionnels.

    Ministère de l'Economie et des Finances, BercyLes appels lancés par les professionnels du commerce, comme la lettre ouverte au Président de la République rendue publique mardi 17 novembre, ont été entendus, au moins par le Gouvernement.

    Jeudi 19 novembre au matin par exemple, le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance Bruno Le Maire a échangé avec les acteurs de la grande distribution, du commerce et du commerce en ligne.

    « Garantir une réouverture des commerces en France dans des conditions de sécurité sanitaire maximale »

    Cette réunion a été organisée « pour examiner la possibilité d’un décalage d’une semaine de l’opération promotionnelle Black Friday, sous réserve d’une réouverture des commerces d’ici là », a fait savoir le Ministère dans un communiqué – co-signé par la Fédération du commerce et de la Distribution (FCD), l’Alliance du commerce, la Fédération pour la promotion du commerce spécialisé (Procos) et la Fédération du e-commerce et la Vente à Distance (Fevad).

    « Un tel report vise à garantir une réouverture des commerces en France dans des conditions de sécurité sanitaire maximale, explique le cabinet de Bruno Le Maire. Dans un esprit de responsabilité et afin de favoriser l’ouverture des magasins le plus rapidement et dans les meilleures conditions, les acteurs de la grande distribution, du commerce et du commerce en ligne accueillent favorablement cette possibilité. »

    Les professionnels de la fleur et de l’immobilier voient certaines de leurs demandes satisfaites

    Le Ministre, les acteurs de la grande distribution, du commerce et du e-commerce auront un nouvel échange ce vendredi 20 novembre à 15h, en vue de finaliser un accord. « Notre objectif commun est de garantir sur la durée le bon fonctionnement du commerce dans des conditions de sécurité sanitaire maximale », soulignent le Ministre et les acteurs concernés.

    A noter que les professionnels de la fleur et de l’immobilier sont également en train de voir certaines de leurs demandes satisfaites.

    En effet, un décret autorisant la vente d’arbres de Noël à compter de ce vendredi 20 novembre 2020 « sous réserve, pour les établissements qui ne peuvent accueillir de public, qu’elle soit réalisée dans le cadre de leurs activités de livraison, de retrait de commandes ou en extérieur » a été publié au Journal Officiel du 19 novembre 2020. Comme l’avait annoncé sur note site Thomas Morlot, Directeur des réseaux chez Emova Group (enseignes Monceau FleursAu Nom de la RoseHappy et Cœur de Fleurs).

    Par ailleurs, plusieurs signataires de la lettre ouverte rendue publique le 10 novembre dernier par des réseaux et groupes immobiliers ont annoncé jeudi 19 novembre sur les réseaux sociaux avoir « contribué à l’élaboration d’un protocole sanitaire commun qui a été remis à Madame Emmanuelle Wargon, Ministre déléguée chargée du Logement ». Le Conseil Scientifique doit désormais être saisi par le Ministère du Logement.

    Mise à jour : suite à une nouvelle réunion avec Bruno Le Maire vendredi 20 novembre, les représentants de la grande distribution, du commerce et du commerce en ligne se sont engagés à reporter d’une semaine les opérations promotionnelles du Black Friday prévues initialement au cours du week-end du 27 novembre, « sous réserve d’une réouverture des commerces d’ici là ».

    Dans son adresse aux Français du mardi 24 novembre, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé la réouverture des commerces « non essentiels » à compter du samedi 28 novembre, dans le respect d’un protocole sanitaire renforcé, négocié avec les acteurs concernés et jusqu’à 21 heures au plus tard. Les bars et restaurants ne sont pas concernés : leur réouverture n’est envisagée qu’à partir du 20 janvier au plus tôt.

    A lire aussi sur le sujet :

    Covid-19 : le commerce et la franchise partiellement à l’arrêt

    Franchises, coopératives, succursales : vingt-trois fédérations de commerçants demandent la réouverture des points de vente

    Immobilier : les grands réseaux appellent le gouvernement à autoriser les visites

    Lettre ouverte : 29 fédérations du commerce demandent la réouverture pour tous le 27 novembre

    Réouverture des commerces : Emmanuel Macron a fixé le calendrier